Taïwan frappé par des répliques sismiques au lendemain d’un puissant séisme

Un pont effondré à Koalio, à Taïwan, le 19 septembre 2022, après le puissant séisme ayant touché l'île asiatique afp.com - Sam Yeh

Des répliques sismiques ont touché lundi le sud-est de Taïwan, dont un tremblement de terre de magnitude 5,5 ressenti dans la capitale, Taipei, au lendemain d’un puissant séisme qui a causé la mort d’une personne et fait quelque 150 blessés.

La dernière secousse a eu lieu autour de 10H00 locales (02H00 GMT) à 66 km au sud de la ville côtière de Hualien à une profondeur de 13 km, selon l’Institut américain d’études géologiques (USGS).

L’agence météorologique taïwanaise a relevé une magnitude de 5,9, enregistrée à 5.5 l’USGS.

Le sud-est de Taïwan, rural et peu densément peuplé, est touché par une série de secousses depuis samedi.

La plus puissante, un séisme de magnitude 6,9, s’est produite dimanche après-midi, détruisant des routes ainsi que des habitations dans la ville de Yuli, où au moins une personne a perdu la vie.

Quatre autres ont été secourues après l’effondrement d’un bâtiment. Selon les autorités, 146 personnes au total ont été blessées.

Taïwan est le théâtre régulier de séismes qui, pour la plupart, ne causent que des dégâts mineurs, mais l’histoire de l’île est ponctuée de catastrophes meurtrières.

Hualien, haut-lieu touristique taïwanais, a été frappé par un tremblement de terre de magnitude 6,4 en 2018 qui a fait 17 morts et blessé près de 300 personnes.

Le tremblement de terre le plus meurtrier jamais enregistré à Taïwan, d’une magnitude de 7,6, s’est produit en septembre 1999 et a causé la mort de plus de 2.400 personnes.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s