Agression de la joueuse de football Hamraoui: trois hommes en garde à vue

La milieu de terrain du PSG Kheira Hamraoui lors d'un match amical opposant la France à la Finlande dans le cadre du Tournoi de France le 16 février 2022 au Havreafp.com - FRANCK FIFE

Trois hommes d’une vingtaine d’années ont été interpellés mercredi matin en région parisienne puis placés en garde à vue dans l’enquête sur l’agression en novembre de la milieu de terrain du PSG Kheira Hamraoui, a indiqué le parquet de Versailles.

Ils ont été interpellés « à leur domicile » puis placés en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Versailles, a indiqué le parquet, qui a précisé qu' »au moins l’un d’entre eux a des antécédents judiciaires ».

Selon une source proche du dossier, ces trois jeunes hommes sont soupçonnés d’avoir participé à l’agression de Kheira Hamraoui en novembre 2021 à Chatou dans les Yvelines.

L’un des hommes a été interpellé à Yerres en Essonne, tandis que les deux autres l’ont été à Villeneuve-Saint-Georges, dans le Val-de-Marne, a précisé cette source proche du dossier à l’AFP.

Le 4 novembre 2021, Kheira Hamraoui avait été agressée à coups de barres de fer par deux hommes, devant l’une de ses coéquipières, Aminata Diallo.

L’hypothèse d’une rivalité entre les deux joueuses du Paris Saint-Germain, qui évoluent au même poste de milieu de terrain, avait été, dans un premier temps, envisagée.

Aminata Diallo et l’un de ses amis, incarcéré à Lyon, avaient été placés en garde à vue par la police judiciaire de Versailles avant de ressortir libres, sans charge retenue.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s