US Open: Garcia vole vers les quarts, Medvedev perd gros

La Française Caroline Garcia lors de son 8e de finale victorieux à l'US Open face à l'Américaine Alison Riske, le 4 septebmre 2022 à New York afp.com - KENA BETANCUR

Sereine, sûre de sa force mais en toute humilité, Caroline Garcia continue d’imprimer sa marque à l’US Open: à 28 ans, la N.1 française s’est hissée pour la première fois en quarts de finale du Majeur new-yorkais où elle s’affirme comme une prétendante au titre.

Cette septième journée a été marquée par l’élimination dans le tableau masculin du tenant du titre Daniil Medvedev par un flamboyant Nick Kyrgios, vainqueur 7-6 (13/11), 3-6, 6-3, 6-2. Outre le match, le Russe perd également sa place de N.1 mondial: il sera remplacé le 12 septembre, au lendemain de la finale, par Rafael Nadal (actuellement 3e), Carlos Alcaraz (4e) ou Casper Ruud (5e), toujours en lice à New York.

Garcia sera la seule représentante française en quarts de finale, puisque peu avant sa qualification, Corentin Moutet (112e et repêché des qualifications) avait chuté face au Norvégien Ruud 6-1, 6-2, 6-7 (4/7), 6-2.

Garcia (17e) n’avait encore jamais battu Alison Riske (29e) en trois confrontations. Mais depuis quelques semaines, elle a retrouvé le tennis qui lui a permis de se hisser jusqu’au 4e rang mondial en 2018 et elle n’a fait qu’une bouchée de l’Américaine, avalée 6-4, 6-1 en 1h22.

« Alison est une joueuse très dure, une combattante, elle bouge beaucoup. J’ai dû être très agressive. Le premier set était serré, ce n’était pas du grand tennis, j’ai dû gérer mes émotions. La seconde manche était très bonne », a-t-elle analysé après avoir effectué son habituelle célébration victorieuse, bras écartés comme un avion qui vole sur le court Louis-Armstrong.

– « Confiance » –

La Lyonnaise, qui n’avait jamais dépassé le troisième tour du Majeur new-yorkais, égale ainsi son meilleur résultat dans un tournoi du Grand Chelem, ayant déjà joué les quarts de finale à Roland-Garros en 2017.

Elle tentera de faire encore mieux mardi face à l’Américaine Coco Gauff (12e), finaliste du dernier Roland-Garros.

« Je suis tellement excitée d’être en quarts, j’ai accumulé beaucoup de confiance depuis Cincinnati », a souligné la Française en référence à son titre au WTA 1000 juste avant le début de l’US Open.

Contre Riske, Garcia a mis un set à se libérer. Mais sur un retour gagnant, elle a bouclé la première manche en réussissant l’unique break du set.

Le verrou avait sauté et la Lyonnaise a ensuite nettement dominé la seconde manche, même s’il lui a fallu cinq balles de match pour conclure, après avoir sauvé également trois balles de break pour l’Américaine.

Pour Moutet, en revanche, ce 8e de finale joué dans l’immense arène du court Arthur-Ashe a marqué la fin d’une grande aventure: repêché après sa défaite au troisième tour des qualifications, il a complètement raté les deux premiers sets, commettant énormément de fautes.

– « Mieux jouer » –

« Il y a eu des matchs positifs, mais il y a aussi eu des matchs que j’ai gagnés sans jouer très bien, donc il y a plein de choses à travailler, à améliorer. Je peux jouer mieux que ça, je peux être meilleur et je dois être meilleur si je veux gagner plus de matchs. Donc il y a beaucoup de travail en perspective », a déclaré le Français de 23 ans.

Contre Ruud, la frustration l’a vite gagné. Elle s’est d’abord manifestée de façon assez insolite, lorsqu’il a fait une série de pompes, comme pour se punir après un point perdu au début deuxième set.

Moins drôle, il a envoyé de colère deux balles coup sur coup dans les gradins, juste avant la perte de la manche, écopant logiquement d’un point de pénalité, après avoir reçu un avertissement un peu plus tôt pour la même infraction.

Plus agressif, plus créatif, il a été récompensé par le gain du troisième set au tie break en profitant d’une double faute de son adversaire.

Mais Ruud a réussi à reprendre le contrôle du match en prenant le service de Moutet pour mener 3-1. Avantage qu’il a su solidement conserver ensuite.

Le Norvégien de 23 ans, qui atteint pour la première fois les quarts à Flushing Meadows, affrontera l’Italien Matteo Berrettini (14e), demi-finaliste en 2019 et battu en quarts l’an dernier.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s