US Open: Serena Williams à l’assaut de la N.2 mondiale

Serena Williams pendant son match du 1er tour de l'US Open contre Danka Kovinic le 29 août 2022 à New York afp.com - COREY SIPKIN

Oublié le premier tour glamour, Serena Williams s’attaque mercredi à la N.2 mondiale Anett Kontaveit avec cet espoir, cette envie: prolonger encore sa tournée d’adieux à l’US Open où elle a remporté en 1999 le premier de ses 23 titres du Grand Chelem.

« Elle m’a énormément impressionnée hier (lundi lors de son premier tour) en parvenant à gagner. Même pas par son tennis, mais par la façon dont elle a réussi à gérer les émotions qu’elle a dû traverser », a commenté mardi, à propos de Williams, l’Allemande Andrea Petkovic à l’issue de sa défaite au premier tour.

Une défaite qui a mis un terme à sa propre carrière. Un scénario qui pourrait être identique pour la reine Serena, victorieuse au premier tour de la Monténégrine Danka Kovinic (80e mondiale) 6-4, 6-4.

Car si les cérémonies d’hommage, programmées avant et après son premier match, ont paru saugrenues du fait de sa victoire, Williams a confirmé sa très prochaine « évolution » à l’écart de la compétition.

« J’adore être sur les courts. Plus je joue de tournois, plus je sens que c’est ma place. Alors il n’est pas facile de s’en aller en sachant que plus on joue, plus on peut briller. Mais il est temps pour moi d’évoluer vers autre chose », a-t-elle affirmé lundi soir.

L’Estonienne Kontaveit se ferait un plaisir d’expédier la reine Serena dans ce nouveau monde au-delà du tennis.

– « Mieux vaut tard » –

« J’ai vraiment hâte (d’affronter Serena). Je voulais vraiment qu’elle gagne parce que je ne l’ai jamais affrontée. Et c’est ma dernière chance. Mieux vaut tard que jamais », a lancé la joueuse de 26 ans.

Pour son entrée en lice au cours d’un match autrement plus sobre que celui de Williams, elle n’a fait qu’une bouchée de la Roumaine Jaqueline Cristian (77e mondiale), 6-3, 6-0 en 1h06, et a savouré sa victoire en laissant poindre un gros appétit.

Alors la perspective de jouer contre celle qu’elle considère comme « la plus grande joueuse de tous les temps », en nocturne sur l’immense court Arthur-Ashe et ses 23.800 spectateurs tout acquis à la cause de leur idole, la fait saliver.

« Je pense que ce sera un match comme j’en ai peu joué cette année, sans aucune pression. Je pourrai simplement apprécier l’instant et jouer du mieux que je pourrai », a commenté Kontaveit.

Son niveau de jeu lui a permis d’atteindre le 2e rang mondial quand sa prochaine adversaire ne pointe plus qu’à la 605e place, après une année blanche entre ses éliminations au premier tour à Wimbledon en 2021 et en 2022.

Mais son palmarès en simple, six titres, ne pèse pas bien lourd face à celui de Williams qui en compte 73 dont 23 en Grand Chelem, à une longueur du record de Margaret Court.

– « Bonus » –

« Je vais me battre autant que possible, sur chaque point », a promis l’Estonienne dont le meilleur résultat en Majeur est le quart de finale joué à l’Open d’Australie en 2020 et qui n’a jamais dépassé les 8es de finale à l’US Open. Là où la cadette des soeurs Williams y a décroché six titres.

Mais cette fois, Serena est au crépuscule de sa fabuleuse carrière.

« Au point où j’en suis, honnêtement, tout est du bonus. Chaque adversaire sera très difficile à jouer, je m’en suis rendue compte cet été », a estimé l’Américaine dont le retour surprise sur le circuit à Wimbledon s’est soldé par une élimination au premier tour face à la 115e joueuse mondiale, la Française Harmony Tan.

Ensuite, Williams a été éliminée au deuxième tour à Toronto et au premier à Cincinnati.

Pourtant, Kontaveit s’attend à prendre des coups.

« Elle frappe très fort dans la balle et elle a une excellente main qui lui permet de la mettre où elle veut. Il faudra que je sois prête à recevoir ces balles très fortes, en particulier au service », a-t-elle analysé.

Celle des deux qui restera debout mercredi soir affrontera pour une place en 8es de finale l’Australienne Ajla Tomljanovic (46e) ou la Russe Evgeniya Rodina (ex-67e mondiale mais aujourd’hui non classée puisqu’elle n’a plus joué sur le circuit depuis janvier 2019).

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s