L1: Lille bat Ajaccio pour oublier le PSG

Le Lillois Yusuf Yazici lors de la victoire de Lille à Ajaccio (3-1) en ouverture de la 4e journée de Ligue 1. Pascal POCHARD-CASABIANCA AFP

 Une semaine après avoir été balayé par le Paris SG (7-1), Lille a su parfaitement réagir en dominant nettement Ajaccio (3-1) vendredi en Corse lors de la 4e journée de Ligue 1.

« Le plus important après le dernier match était de montrer qu’on avait la force de réagir. Les bonnes équipes ne perdent pas deux fois de suite. Ce sont trois points importants, on se relance », a réagi le défenseur lillois José Fonte, au micro de Prime Vidéo.

Face à une coriace équipe d’Ajaccio, qui n’a toujours pas gagné cette saison en L1, les Nordistes ont fait parler leur supériorité technique et leur efficacité offensive pour s’imposer et remonter provisoirement à la 4e place.

Le premier but des hommes de Paulo Fonseca a ainsi été magnifique: suite à une mauvaise relance ajaccienne, Yusuf Yazici s’est levé le ballon du pied droit avant d’enchaîner en pivot et une volée du gauche dans le petit filet de Leroy (16e).

Les Corses ne se sont pas découragés et ont tenté de revenir, mais ils se sont heurtés à un bloc hermétique, très dense dans l’axe, le match de vendredi venant confirmer leurs difficultés offensives du début de saison.

Et peu avant la pause, ils ont été punis avec le deuxième but du Losc, signé Jonathan Bamba après un débordement de Ismaily sur la gauche et un centre de Jonathan David (2-0, 42e).

Les Dogues ont ensuite maîtrisé le match, qui a considérablement baissé en intensité. Peu après l’heure de jeu, Lille a tout de même aggravé le score via un missile de Tiago Djalo sur le deuxième temps d’un coup franc (3-0, 66e).

Les Ajacciens ont alors eu le mérite de s’accrocher et de réduire le score par Bayala de la tête (83e), qui a profité des largesses d’une équipe lilloise qui avait arrêté de jouer. En toute fin de rencontre, le LOSC aurait pu creuser encore le score, mais le penalty de David a été repoussé par le poteau gauche de Leroy (89e).

« Le score est lourd. Mais on n’a joué que contre des gros et on se débrouille, on a des occasions. Je suis confiant pour la suite », a assuré le milieu d’Ajaccio Thomas Mangani. Avec un seul point, son équipe est actuellement 18e.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s