Basket: les Bleus enchaînent face aux Tchèques


Les Français Rudy Gobert et Evan Fournier lors d'une rencontre face aux Etats-Unis pendant les Jeux olympiques, à Saitama le 7 août 2021afp.com - Mohd RASFAN

Reçus cinq sur cinq: à une semaine de l’Eurobasket, les Bleus ont enchaîné mercredi à Paris un cinquième succès depuis le début de leur préparation, cette fois face à la République Tchèque, qu’ils ont renversée 95-60.

Après ce sixième succès dans la campagne de qualification pour le Mondial-2023, l’équipe de France est en excellente position, avec trois victoires de plus que la Bosnie-Herzégovine, première équipe non qualifiée, qu’elle rencontre samedi (20h00) à Sarajevo.

« Si on gagne en Bosnie, nous ne serons pas qualifiés mathématiquement mais nous en serons tout proches », a apprécié le sélectionneur Vincent Collet en conférence de presse.

Mais avant le Mondial-2023 se présente déjà l’Euro avec un premier match contre l’Allemagne, dans une semaine, jeudi.

Les Bleus ont confirmé leur montée en puissance face aux Tchèques, privés de leur maître à jouer Tomas Satoransky, et qu’ils pourraient retrouver en quarts de finale de l’Euro. Mais il leur a fallu, après une première mi-temps poussive (38-42) réparer leur jeu, sous les instructions de Vincent Collet, à l’image des techniciens qui se sont affairés de longues minutes pour remettre sur pied un panier malmené par un dunk de Rudy Gobert juste avant la mi-temps.

Sans pied de biche, ni transpalette, lui, le sélectionneur a trouvé les réglages: plus agressifs et tranchants au retour des vestiaires, les vice-champions olympiques ont pris la tête de la rencontre avant de l’emporter finalement largement.

« Nous avons vraiment fait une entame pas terrible comme depuis le début de préparation d’ailleurs », a regretté Evan Fournier, capitaine en l’absence de Nicolas Batum et Nando de Colo. « C’est quelque chose qu’il faut corriger parce que dans un Euro, nous n’aurons pas toujours la capacité à revenir comme ça. »

Dans le sillage de toute l’équipe, excepté Guerschon Yabusele qui a surnagé dans le premier quart-temps (12 pts), l’arrière des Knicks a été à la peine toute la première partie de rencontre. Fournier n’a inscrit son premier panier dans le jeu qu’à deux minutes du retour aux vestiaires (0/7 auparavant, 7 points au final).

De son aveu, il s’agissait de son « moins bon match en équipe de France depuis quelques années »

« A chaque match, nous avons eu des départs un peu compliqués », a reconnu la star des Bleus Rudy Gobert. « Le point positif, c’est qu’à chaque fois nous nous ressoudons, nous montons en puissance au fil du match et derrière nous jouons le basket que nous pouvons jouer et que nous devons jouer. »

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s