F1: Daniel Ricciardo quittera McLaren en fin de saison


Le pilote australien de l'écurie McLaren Daniel Ricciardo avant le Grand Prix de Hongrie, le 31 juillet 2022 à Myogorod, près de Budapest.afp.com - Jure Makove

Le pilote australien Daniel Ricciardo quittera McLaren à la fin de la saison 2022, n’allant pas au bout de son contrat qui devait s’achever fin 2023, a déclaré mercredi l’écurie britannique de Formule 1.

« McLaren Racing et Daniel Ricciardo peuvent confirmer que le contrat de Daniel pour 2023 a été résilié de manière anticipée, les deux parties s’étant mises d’accord pour qu’il quitte l’équipe à la fin de la saison 2022 », est-il écrit dans un communiqué de l’écurie.

Arrivé début 2021 chez McLaren, Ricciardo n’a jamais réussi à s’y imposer. Mise à part sa victoire au Grand Prix d’Italie 2021, à Monza, l’Australien de 33 ans n’a pas réussi à briller: après une huitième place mondiale l’an dernier, il pointe actuellement au 12e rang, dans l’ombre de son équipier Lando Norris, 7e avant le Grand Prix de Belgique dimanche.

« Nous avons fait beaucoup d’efforts des deux côtés, mais ça n’a pas fonctionné comme nous le voulions, a déclaré Ricciardo sur les réseaux sociaux. L’équipe a décidé de faire un changement pour l’année prochaine. Nous avons eu beaucoup de discussions, mais à la fin, nous avons convenu mutuellement que c’était la bonne chose pour tous ».

Si Norris, Britannique de 22 ans, a son avenir assuré dans l’écurie de Woking (Angleterre), le nom du second pilote McLaren pour 2023 sera annoncé « en temps voulu », a précisé McLaren.

Le baquet laissé libre par Ricciardo pourrait revenir à un autre Australien, Oscar Piastri, au cœur du feuilleton de l’été en F1.

Début août, l’écurie franco-britannique Alpine a annoncé que Piastri, pilote prometteur de 21 ans et actuellement son pilote de réserve, serait titulaire l’an prochain, en remplacement du vétéran Fernando Alonso en partance pour Aston Martin.

Mais Piastri s’est empressé de démentir, affirmant ne pas avoir signé avec Alpine pour 2023. Selon la presse spécialisée, Piastri aurait en revanche signé avec… McLaren.

En attendant que l’affaire, portée sur un terrain juridique par Alpine, se décante, le départ de Ricciardo de McLaren pourrait faire avancer le côté sportif.

Ricciardo pourrait avoir en effet, chez Alpine, l’occasion de rester en Formule 1. Auteur de sept victoires avec Red Bull, l’Australien a déjà roulé pour le camp français, avec Renault en 2019 et 2020.

S’il n’est « pas encore sûr » de son futur, Ricciardo dit en tout cas avoir toujours « cette flamme » de la F1 en lui.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s