Aide américaine à l’Ukraine: un changement d’échelle et de nature

Le président américain Joe Biden à la Maison Blanche à Washington, le 21 avril 2022 afp.com - WIN MCNAMEE

– Poutine « se trompe » –

« Vladimir Poutine semble croire que la Russie peut gagner sur la durée, vaincre à l’usure la volonté de combattre des Ukrainiens et la volonté de la communauté internationale à continuer à soutenir l’Ukraine », a-t-il remarqué. Cette nouvelle tranche « est un signe tangible qu’une fois de plus, la Russie se trompe ».

« Les Etats-Unis ont désormais débloqué plus de 13,5 milliards de dollars pour l’aide militaire à l’Ukraine depuis le début du mandat de M. Biden », a souligné M. Kahl.

« A notre connaissance, Vladimir Poutine n’a pas renoncé à son objectif stratégique qui est de s’emparer de l’Ukraine », a-t-il ajouté. « C’est pourquoi des tranches d’aide comme celle-ci sont si importantes: elles récusent la théorie de Poutine, qui est que nous ne sommes pas là sur la durée ».

Washington va ainsi commander pour les forces ukrainiennes plus de 300.000 obus compatibles avec les systèmes d’artillerie de l’Otan, des radars, mais aussi des systèmes de défense anti-aérienne Nasams, des drones de surveillance et surtout, pour la première fois, des systèmes de défense anti-drones de dernière génération Vampire, qui permettent de détruire un drone en approche avec des missiles guidés de précision.

La semaine dernière, les Etats-Unis avaient annoncé une nouvelle tranche d’aide militaire à l’Ukraine pour un montant de 775 millions de dollars, destinée à aider Kiev à lancer une contre-offensive dans le sud au moment où les forces russes paraissaient fragilisées.

Cette aide comprenait notamment des missiles supplémentaires pour les systèmes américains d’artillerie de précision Himars, qui ne figurent pas dans l’enveloppe annoncée mercredi, car c’est maintenant que Kiev en a besoin, a souligné M. Kahl.

Les Himars sont « les plus pertinents pour les combats en cours », a-t-il noté.

Un porte-parole de la Maison Blanche, John Kirby, a par ailleurs mis en garde contre la tenue prochaine de référendums « illégitimes » dans les zones occupées par les forces russes, pour justifier une annexion de territoires ukrainiens par la Russie.

« Les Etats-Unis et la communauté internationale ont été très clairs: toute tentative visant à contrôler un territoire souverain de l’Ukraine sera considérée comme illégitime », a-t-il souligné.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s