Tour d’Espagne: Roglic s’impose et prend le maillot rouge de leader


Le Slovène Primoz Roglic a remporté la quatrième étape de la Vuelta, à Laguardia, le 23 août 2022, endossant le maillot rouge de leader de la course. afp.com - ANDER GILLENEA

Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo Visma), triple tenant du titre, a remporté la 4e étape du Tour d’Espagne mardi à Laguardia (nord), et fait coup double en prenant le maillot rouge de leader.

Le coureur de 32 ans, un temps incertain avant cette édition 2022, a rassuré sur sa forme du moment en dominant aisément sur la ligne le Danois Mads Pedersen (Trek Segafredo) et l’Espagnol Enric Mas (Movistar), au sommet de la courte montée finale après une étape de 152,5 km sur les routes accidentées du Pays Basque.

Vainqueur du prologue avec son équipe de la Jumbo, Roglic engrange 13 secondes de bonification sur cette 4e étape: trois secondes au sommet de la principale difficulté, le Puerto de Herrera, et dix à l’arrivée. Il possède en conséquence 13 secondes d’avance au général sur son coéquipier, l’Américain Sepp Kuss, deuxième. Trois coureurs d’Ineos Grenadiers -les Britanniques Ethan Hayder et Tao Geoghegan Hart, et le Français Pavel Sivakov- suivent à 26 secondes.

Désigné comme un des favoris au départ des Pays-Bas samedi, le leader d’Ineos, l’Equatorien Richard Carapaz, cède en revanche sept secondes sur la ligne, à la suite d’une cassure dans les derniers 500 mètres. Il termine l’étape à la 24e place.

Lauréat des trois dernières éditions, Primoz Roglic a placé son attaque décisive dans ce dernier kilomètre, aucun coureur ne parvenant alors à revenir sur lui.

Porteur du maillot de leader au départ de Vitoria, son équipier italien Edoardo Affini a lui rapidement lâché prise dans le Puerto de Herrera, un col de 3e catégorie (7,3 km à 4,8%) situé à une vingtaine de km du terme de l’étape. Il termine l’étape à la 120e place, à plus de 14 minutes.

Premier à lancer les hostilités dans la bosse finale, le champion du monde Julian Alaphillippe (Quickstep) n’a pu résister au contre de Roglic et termine 51e de l’étape, à 28 secondes.

Parmi les autres Français, c’est Quentin Pacher (FDJ) et Pavel Sivakov (Ineos) qui ont fait la meilleure impression en prenant respectivement les 5e et 6e places, dans le sillage du champion slovène.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s