Italie: la Juve lâche des points, la Roma gagne mais perd des plumes

Le défenseur de l'AS Roma, Chris Smalling (à droite), buteur contre Cremonese lundi au stade olympique de Rome. afp.com - Filippo MONTEFORTE

La Juventus n’a pas trouvé de solution contre la Sampdoria Gênes (0-0), lundi, affichant ses limites offensives avant d’accueillir samedi l’AS Rome, qui a gagné contre la Cremonese (1-0) mais perdu sur blessure l’international italien Nicolo Zaniolo après « Gini » Wijnaldum.

En grande forme, Zaniolo s’est fait mal au niveau de l’épaule gauche après être tombé et est sorti sur civière juste avant la pause: un nouveau coup dur pour cet ailier puissant mais fragile, déjà récemment victime de deux graves blessures aux genoux et qui pourrait rester sur le flanc trois semaines.

Cette blessure intervient moins de 24 heures après celle du Néerlandais Wijnaldum, victime dimanche à l’entraînement d’une fracture du tibia droit qui devrait le tenir éloigné des terrains pour plusieurs mois, mettant en danger sa participation au Mondial.

Cette nouvelle tuile n’a pas empêché la Roma de conquérir une deuxième victoire en deux matches, grâce à un coup de tête de Chris Smalling (65e). Le défenseur anglais a célébré son but en montrant un maillot de Wijnaldum.

« Pleurer ne sert à rien, il faut regarder de l’avant », a préconisé sur DAZN l’entraîneur de la Roma, José Mourinho, dont l’équipe a souffert face au promu très joueur.

Cyriel Dessers, l’ex-buteur de Feyenoord Rotterdam, finaliste en mai de la Ligue Europa Conférence contre les Giallorossi, a fait trembler les tifosi romains en touchant la barre (47e).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

– But refusé à Rabiot –

A Gênes, la Juve a elle aussi été sauvée par la barre, qui a repoussé en début de match une tentative du Français Mehdi Léris (6e). Mais contrairement à la Roma, elle n’a pas su trouver la solution pour enchaîner par une deuxième victoire, avec un 0-0 au diapason d’une 2e journée de Serie A bien pauvre en buts (13 en dix matches).

Adrien Rabiot, titulaire en dépit des incertitudes entourant toujours son avenir d’ici à la fin du mercato le 1er septembre, a cru être le sauveur bianconero. Mais le but du milieu français, sur une passe en retrait de Dusan Vlahovic, a été refusé après intervention de la VAR pour un hors-jeu préalable du Serbe (65e).

Sans la recrue Angel Di Maria, celui qui avait apporté un peu de fantaisie au jeu turinois lors de la victoire initiale sur Sassuolo (3-0), la Juve a globalement peiné à mettre du rythme, malgré l’envie de Filip Kostic pour sa première titularisation sur le flanc gauche. L’ex-ailier de Francfort a notamment eu la balle de match dans le temps additionnel mais a buté sur Emil Audero (90+3e).

En attendant un éventuel renfort venu du mercato (la piste Memphis Depay reste évoquée), l’entraîneur turinois « Max » Allegri a une semaine pour redonner des idées à ses Bianconeri avant de recevoir la Roma, qui pourra compter sur l’envie de briller de l’ex-meneur de la Juve Paulo Dybala.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s