Corse: 3 morts et 12 blessés après de violents orages, Gérald Darmanin se rend sur place


Un éclair au-dessus de la vallée du Taravo, en Corse-du-Sud, le 11 août 2022afp.com - Pascal Pochard-Casabianca

Les deux départements de l’île ont été placés ce jeudi matin en vigilance orange par Météo-France, pour de «forts orages» et de «très fortes rafales». Les intempéries ont fait plusieurs victimes dans le sud, dans un camping et sur une plage.

Le bilan s’alourdit. Une adolescente de 13 ans et une femme de 72 ans sont mortes en Corse-du-Sud, touchée par de violents orages, et 12 personnes ont été blessées dont une en urgence absolue, indique la préfecture de Corse-du-Sud dans un bilan provisoire ce jeudi en fin de matinée. La jeune fille est décédée suite à la chute d’un arbre sur son bungalow dans un camping de la commune de Sagone, tandis que la septuagénaire est décédée sur une plage de Coggia, après la chute du toit d’une paillotte sur son véhicule. Dans un message sur Twitter, Gérald Darmanin évoque aussi un troisième mort, et annonce qu’il se rendra sur place «cet après-midi».

De nombreuses interventions ont également eu lieu en mer, notamment à Piana, Coggia, Cargèse et sur la plage ajaccienne du Ricanto, signale également la préfecture. Par ailleurs, 45 000 clients sont privés de courant dans toute l’île, d’après EDF Corse.

Avec notamment une rafale «exceptionnelle» mesurée à 224 km/h à la station de Marignana, sur la côte ouest, ainsi qu’une autre à 131 km/h à Ajaccio, la Corse a été balayée ce jeudi matin par de fortes intempéries. L’île a été placée, jusqu’à 11 heures, en vigilance orange. «Soyez prudents, également pour les autres aléas liés aux orages», avait indiqué le compte Météo-France sur Twitter.

Plusieurs dizaines d’interventions des secours ont été menées ce jeudi matin, avec de nombreuses «routes encombrées de branches», a précisé Jean-Jacques Peraldi, le commandant du Service d’incendie et de secours (SDIS) de Corse-du-Sud.

Quelques locaux ont également été inondés. «Le gros du vent est passé» et la situation était «en phase de stabilisation», a toutefois indiqué Jean-Jacques Peraldi. L’épisode a surtout touché le nord du département, a-t-il également précisé.

Après cinq départements de l’arc méditerranéen, le Calvados, la Manche et la Seine-Maritime mardi et mercredi, seuls deux départements métropolitains sont encore en vigilance orange ce jeudi.

Avec la Corse, les Pyrénées-Atlantiques sont également menacés d’orages et de «de pluies importants», selon Météo-France. Dans le Pays Basque, de fortes précipitations sont attendues

En Haute-Corse, des cumuls de précipitations de 50 à 80 mm, et des rafales de 80 à 100 km/h sont attendus ce jeudi, ainsi que de la grêle. En Corse-du-Sud, 50 à 80 mm de précipitations sont attendus localement en journée, ainsi que de la grêle et des fortes rafales de vents.

Dans le Sud-Est, les fortes pluies de mercredi soir n’ont pas fait de victime ni de gros dégâts, selon le bilan des pompiers de

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s