Gabon: le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra reçu par Ali Bongo

@Présidence RCA

Le président Ali Bongo Ondimba a reçu, le mercredi 10 août, son homologue centrafricain, Faustin-Archange Touadéra. Le Gabon, qui siège au conseil de sécurité de l’ONU comme membre non permanent, est très courtisé. Le président centrafricain l’a clairement indiqué à la sortie de son tête-à-tête avec Ali Bongo.

Face à la presse, le président centrafricain a affirmé être venu à Libreville pour remercier le Gabon pour le rôle qu’il a joué au conseil de sécurité de l’ONU lors d’un récent vote sur la levée de l’embargo sur les armes en faveur de l’armée centrafricaine. « Nous avons repris le leadership sur le groupe africain pour la levée de l’embargo. Nous voulons remercier le président, le gouvernement et le peuple gabonais. »

Faustin-Archange Touadéra et Ali Bongo sont aussi revenus sur l’expulsion des casques bleus gabonais en septembre 2021 suite à des accusations d’exploitation et d’abus sexuels. « Le contingent gabonais a rendu des millions de services au peuple centrafricain. Nous avons échangé en ce qui concerne un prochain protocole d’accord de défense entre la République centrafricaine et le Gabon. »

Interrogé sur l’introduction du bitcoin comme seconde monnaie officielle dans son pays, le président Touadéra a indiqué que la Centrafrique ne quitte pas le franc CFA et défend les avantages du bitcoin. « C’est un appel aussi aux investisseurs qui sont nombreux, sur les cryptomonnaies, à investir en République centrafricaine. »

Le séjour de 48 heures entamé mercredi est le second au Gabon en une année pour le président centrafricain.

RFI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s