Angleterre: Manchester United chute d’entrée, pour la première de Ten Hag


L'attaquant portugais Cristiano Ronaldo, après la défaite de Manchester United à domicile, 2-1 face à Brighton, lors de la 1ère journée de Premier League, le 7 août 2022 au Stade d'Old Trafford afp.com - Lindsey Parnaby

Avec Cristiano Ronaldo sur le banc au coup d’envoi, Manchester United a concédé une défaite logique à domicile contre Brighton (2-1) dimanche pour la première sortie de son nouvel entraîneur Erik Ten Hag lors de la première journée du championnat d’Angleterre.

Pour son premier match officiel sur le banc mancunien, l’entraîneur néerlandais n’a jamais pu trouver les solutions face à son homologue Graham Potter, qui a réussi un coup tactique parfait et renvoyé les Red Devils à leurs doutes, après une saison ratée.

Manchester avait plutôt bien entamé la rencontre, avec de l’intensité et du mouvement, se créant deux occasions par Bruno Fernandes (7e) et l’expérimenté Christian Eriksen (24e). De son côté, Cristiano Ronaldo était sur le banc.

« Si cela avait été possible, je l’aurais fait jouer. Cristiano n’a que dix jours d’entraînement avec l’équipe. C’est trop court pour 90 minutes », a expliqué Ten Hag pour justifier l’absence du quintuple ballon d’or dans son onze de départ.

« Il est clair que nous étions meilleurs au milieu avec Ronaldo devant Eriksen », a t-il aussi admis, alors que le Portugais est entré en seconde période.

Les Seagulls ont eux su profiter des points faibles de Manchester, notamment la fébrilité du gardien David de Gea, lent à la réaction à chaque fois qu’il a été sollicité.

Sur le premier but, il a mal anticipé un centre de Danny Welbeck pour Pascal Gross au second poteau (30e). Sur le second, il a mal repoussé un tir de Solly March, dont Gross a de nouveau profité (39e). Brighton ne s’est pas montré beaucoup plus menaçant que sur ces deux buts, mais a beaucoup plus tiré (12 contre 5).

Manchester a dû attendre la 60e minute pour se montrer de nouveau dangereux, sur un centre de Cristiano Ronaldo, entré en jeu quelques minutes plus tôt, pour Marcus Rashford qui a buté sur Robert Sanchez.

Sept minutes plus tard, le gardien espagnol a redonné de l’espoir aux Red Devils en ratant sa sortie sur un corner. Le ballon a rebondi sur la tête puis sur le dos de Diago Dalot, avant de filer lentement vers le but (2-1, 67e).

Mais dans les minutes suivantes, les Mancuniens ont montré les mêmes limites offensives que celle auxquelles Old Trafford s’est habitué depuis l’arrivée de Cristiano Ronaldo l’été dernier.

En dehors de l’attaquant de 37 ans, qui souhaite vivement partir, le manque de grand attaquant se fait plus que jamais sentir.

Dans l’autre rencontre, Leicester a été tenu en échec par Brentford (2-2) après avoir mené par deux buts d’écart.

Le dernier match de cette première journée oppose West Ham à Manchester City (17h30).

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s