États-Unis: à Washington, Donald Trump reste muré dans le déni

L'ancien président américain Donald Trump durant un meeting à Anchorage, en Alaska, le 9 juillet 2022L'ancien président américain Donald Trump durant un meeting à Anchorage, en Alaska, le 9 juillet 2022 afp.com - Patrick T. FALLON

Donald Trump était de retour à Washington ce 26 juillet, pour la première fois depuis son départ de la Maison Blanche et l’assaut du Capitole par ses partisans. Un an et demi plus tard, l’ex-président refuse toujours de reconnaître sa défaite et laisse entrevoir une nouvelle candidature à la présidentielle de 2024.

Cinq cent cinquante-deux jours après son départ de la Maison Blanche et un certain 6 janvier, Donald Trump, invité par America First Policy Institute, un cercle de réflexion géré par ses alliés, était de retour pour la première fois dans la capitale fédérale américaine.

Son discours n’a pas changé, rapporte notre correspondant à Miami, David Thomson. Non seulement l’ancien président reste muré dans le déni de sa défaite de 2020 mais il évoque en plus son intention de se présenter à nouveau en 2024 : « Je me suis présenté la première fois et j’ai gagné ! Je me suis présenté une deuxième fois et j’ai fait beaucoup mieux ! Des millions et des millions de votes en plus ! Et on va peut-être devoir le refaire encore une fois. On doit sauver notre pays ! »

Pendant plus d’une heure et demie, il a repris ses thèmes de prédilection – notamment la lutte contre l’immigration et la criminalité – tout en attaquant férocement son successeur Joe Biden, accusé d’avoir « mis les États-Unis à genoux ». Après avoir dressé un portrait apocalyptique du pays, il a glissé : « L’histoire est loin d’être terminée et on se prépare pour un retour incroyable, on n’a pas d’autre choix. »

Son discours a malgré tout été suivi au plus haut niveau. « Vous direz peut-être que je suis vieux jeu, mais je ne crois pas qu’inciter une foule à attaquer des policiers montre un « respect pour la loi » », a commenté sur Twitter Joe Biden.

Ce n’est pas encore une annonce de candidature officielle, mais il y a quelques jours Donald Trump déclarait au New York Mag que sa décision était prise. La seule question est de savoir s’il l’annoncera avant ou après les élections de mi-mandat en novembre.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s