Nord Stream: Gazprom annonce une nouvelle coupe drastique des livraisons de gaz à l’Europe

Le gazoduc Nord Stream 1 près de Lubmin, au nord-est de l'Allemagne, le 8 novembre 2010.afp.com - John MACDOUGALL

Le gazoduc Nord Stream reliant la Russie à l’Allemagne a redémarré jeudi 21 juillet, mais le géant gazier a annoncé lundi une réduction de ses livraisons.

Le géant gazier russe a annoncé lundi qu’il réduirait dès mercredi drastiquement, à 33 millions de m3 quotidiens, les livraisons de gaz russe à l’Europe via le gazoduc Nord Stream, arguant de la nécessité de maintenance d’une turbine. «La capacité productive de la station de compression Portovaïa passera à 33 millions de m3 le 27 juillet à 07H00» (04H00 GMT), a indiqué Gazprom sur son compte Telegram, soit environ 20% des capacités du gazoduc contre environ 40% actuellement.

La Russie avait déjà coupé à deux reprises le volume de ses livraisons en juin, en disant que le gazoduc ne pouvait fonctionner normalement sans une turbine qui était en réparation au Canada et qui n’était pas revenue en Russie à cause des sanctions imposées par les Occidentaux à la suite de l’assaut russe contre l’Ukraine. Depuis, l’Allemagne et le Canada se sont entendus pour ramener l’équipement en Russie, mais la turbine n’a pas encore été livrée. Pour Berlin, il s’agit d’une décision «politique» et d’un «prétexte» pour peser sur les Occidentaux dans le cadre du conflit en Ukraine.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s