Congo-B.: le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov attendu dans le fief du président Sassou

Un "rideau de fer" est en train de s'abattre entre la Russie et l'Occident, sur fond d'une crise diplomatique sans précédent en raison du conflit ukrainien, a affirmé jeudi le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov.<br />
APUn "rideau de fer" est en train de s'abattre entre la Russie et l'Occident, sur fond d'une crise diplomatique sans précédent en raison du conflit ukrainien, a affirmé jeudi le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov. AP Photo/Manu Fernández.

Le ministre des Affaires étrangères est attendu dimanche soir à Oyo, fief du chef de l’État congolais Denis Sassou Nguesso, à 400 kilomètres au nord de Brazzaville, pour une visite de deux jours. C’est une visite pas comme les autres en cette période marquée par la crise russo-ukrainienne. Le Congo s’est toujours affiché comme un pays neutre dans ce conflit.

Selon le programme officiel de cette visite, la première du genre en terre congolaise, l’avion de Sergueï Lavrov va se poser sur l’aéroport d’Ollombo, près d’Oyo, ce dimanche à 20h15, heure locale. Il viendra du Caire, où le chef de la diplomatie russe commence sa tournée africaine.

En fin journée, il sera reçu par son homologue, Jean-Claude Gakosso. Lundi en fin de matinée, des entretiens en tête-à-tête sont prévus avec le président congolais qui n’a cessé d’affirmer que le Congo était neutre dans le conflit qui oppose Moscou à Kiev depuis cinq mois. Brazzaville promeut une résolution pacifique de ce différend et appelle les deux parties au dialogue.

Dans une tribune de l’unique quotidien de Brazzaville, Sergueï Lavrov salue la place de l’Afrique dans le contexte géopolitique actuel. « Aujourd’hui, les États africains jouent un rôle de plus en plus important dans la politique et l’économie globale », écrit-il, ajoutant qu’ils apportent « d’une manière énergique leur contribution au règlement des problèmes clés de notre époque ».

Brazzaville et Moscou entretiennent des relations diplomatiques sans discontinuer depuis 1964.

RFI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s