Deux ans et demi de prison pour un policier resté passif pendant le meurtre de George Floyd

L'ancien policier Thomas Lane lors de son procès devant un tribunal fédéral à Saint Paul, le 11 janvier 2022L'ancien policier Thomas Lane lors de son procès devant un tribunal fédéral à Saint Paul, le 11 janvier 2022 afp.com - Kerem Yucel

Un policier américain a été condamné jeudi à deux ans et demi de prison pour être resté passif pendant le meurtre de George Floyd, qui avait bouleversé le monde en 2020.

Thomas Lane, 39 ans, avait été reconnu coupable en février de « violation des droits civiques » de l’Afro-Américain, avec deux autres anciens agents de la police de Minneapolis, à l’issue d’un procès devant la justice fédérale.

Les trois hommes étaient accusés de ne pas avoir apporté les secours nécessaires au quadragénaire noir, sur le cou duquel leur collègue Derek Chauvin était resté agenouillé pendant près de dix minutes.

Ce dernier a déjà été condamné à plus de 20 ans de prison. Thomas Lane est le premier des trois autres à être fixé sur son sort.

Les procureurs avaient requis plus de cinq ans de prison, mais son avocat a plaidé pour une peine plus légère, au motif qu’il avait suggéré de placer George Floyd sur son flanc et essayé de le réanimer à l’arrivée des secours.

A l’issue de l’audience, les proches de George Floyd ont exprimé leur frustration face à la peine retenue. « C’est terrible », a commenté son frère Philonise devant les caméras: « Tout le système pénal doit être remis à plat. »

Tout juste recruté par les forces de l’ordre de Minneapolis, Thomas Lane patrouillait le 25 mai 2020 avec un autre débutant, Alexander Kueng, quand un commerçant avait accusé George Floyd d’avoir écoulé un faux billet de 20 dollars dans son magasin.

Alors qu’ils peinaient à faire entrer dans leur véhicule cet homme à la stature imposante et à la conduite erratique, ils avaient été rejoints par deux agents expérimentés, Derek Chauvin et Tou Thao.

Les quatre avaient rapidement plaqué l’Afro-Américain au sol, menotté. Derek Chauvin s’était installé sur son cou, les deux nouveaux à ses côtés, tandis que Tou Thao gardait les passants affolés à distance. Ils n’avaient plus bougé, malgré les râles du quadragénaire et sa perte de conscience.

La scène, filmée et mise en ligne, avait déclenché d’immenses manifestations contre le racisme et les violences policières dans tous les Etats-Unis et au-delà, et continue de nourrir une réflexion sur le passé raciste de l’Amérique.

La justice fédérale doit encore prononcer la peine de Tou Thao et d’Alexander Kueng, qui seront également jugés à l’automne pour « complicité de meurtre » lors d’un procès organisé par la justice de l’Etat du Minnesota.

Thomas Lane a plaidé coupable dans ce volet et attend sa peine, qu’il devra sans doute purger en même temps que la sentence fédérale.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s