Centrafrique: Le journaliste Rémy Ngono condamné par la justice centrafricaine

Le journaliste de RFI, Rémy Ngono@Facebook

Il écope de 02 ans de prison ferme et d’un montant de 200 mille francs d’amendes.

Rémy Ngono, un animateur de radio camerounais vivant en France depuis le milieu des années 2000, et Sabine Ntsama, une conseillère en ressources humaines, ont été condamnés par la justice centrafricaine. Ils écopent d’une condamnation de 02 ans de prison ferme et d’un montant de 200 mille francs d’amendes chacun.

Il leur a été décerné un mandat d’arrêt international.

En rappel, le président du Centrafrique, Faustin-Archange Touadéra, a porté plainte contre Rémy Ngono et Sabine Ntsama. Et pour cause, ils avaient dénoncé depuis des mois la protection attribuée par l’Etat Centrafricain à Emile Parfait Simb. L’homme d’affaires  avait alors rejoint la Russie à partir de Bangui avec un passeport centrafricain.

Actu Cameroun

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s