Accident dans un centre équestre en Ille-et-Vilaine: 17 blessés, dont 15 enfants

Une bousculade de poneys dans un centre équestre près de Vitré (Ille-et-Vilaine) a fait 17 blessés mardi soir, dont trois enfants en urgence absolue, dont les jours ne sont plus en dangerUne bousculade de poneys dans un centre équestre près de Vitré (Ille-et-Vilaine) a fait 17 blessés mardi soir, dont trois enfants en urgence absolue, dont les jours ne sont plus en dangerafp.com - MARK WILSON

Une bousculade de poneys dans un centre équestre près de Vitré (Ille-et-Vilaine) a fait 17 blessés mardi soir, dont trois enfants en urgence absolue, dont les jours ne sont plus en danger, a-t-on appris mercredi.

« Le pronostic aujourd’hui est favorable » pour les trois enfants les plus gravement blessés, âgés de 7 à 11 ans, a déclaré le Pr Louis Soulat, chef des Urgences du CHU de Rennes, au cours d’un point presse mercredi matin.

Deux enfants sont hospitalisés en soins continus à l’hôpital Sud de Rennes et un autre en réanimation sous anesthésie générale mais son « pronostic vital n’est plus engagé », a ajouté le Pr Soulat.

Selon les premiers éléments de l’enquête, « les enfants et deux accompagnantes emmenaient une vingtaine de poneys au champ. Sur le chemin, l’un des poneys, sans doute celui de tête, a fait demi-tour pour une raison indéterminée, suivi par d’autres. Dans leur fuite, les animaux ont bousculé et renversé le groupe », a indiqué le parquet de Rennes.

Deux animatrices et quinze enfants au total ont été blessés, a-t-on indiqué de même source. Les faits se sont déroulés peu avant 21H00 au centre équestre de la Haute-Hairie, à Saint-M’Hervé, près de Vitré.

Selon la préfecture, une « cellule d’urgence médico-psychologique » a été mise en place.

Les enfants gravement blessés ont été victimes de « traumatismes faciaux consécutifs à des coups de sabots », notamment des « fractures des os de la face », selon le Pr Soulat. Les deux adultes ont eux subi un « stress post-traumatique », selon la même source.

Cinq enfants hospitalisé mardi soir « ont déjà été rendus à leurs familles », a précisé le préfet d’Ille-et-Vilaine Emmanuel Berthier sur BFMTV.

L’enquête a été confiée par le parquet de Rennes à la Brigade de Recherches de Vitré.

Le centre équestre où se sont produits les faits accueille une colonie de 26 enfants âgés de 9 à 13 ans.

Selon son site internet, le Domaine de la Haute Hairie est « situé en pleine campagne, sur 20 hectares préservés et vallonnés ». Le centre propose toute l’année de très nombreuses activités, parmi lesquelles des colonies de vacances, avec « un maximum de 25 enfants par semaine ».

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s