« Notre monde est à nouveau en feu », dénonce le prince Harry à l’ONU

 Le prince Harry à la tribune de l'Assemblée générale des Nations unies, afp.com -

« Notre monde est à nouveau en feu », a déploré lundi le prince Harry à la tribune de l’Assemblée générale des Nations unies, en citant le réchauffement climatique, la guerre de la Russie en Ukraine et la pandémie de Covid-19.

Lors d’une cérémonie annuelle d’hommage à Nelson Mandela, le petit-fils de la reine Elizabeth est venu à l’ONU avec sa femme Meghan Markle et a raconté combien une photo de l’ex-dirigeant sud-africain avec sa mère Diana en 1997 avait marqué sa vie. « Quand j’ai regardé la photo pour la première fois, ce qui m’a tout de suite interpellé, c’était la joie sur le visage de ma mère », a-t-il dit avant de poursuivre son discours sous le signe de la gravité.

« De l’horrible guerre en Ukraine au recul des droits constitutionnels ici aux États-Unis, nous assistons à une attaque mondiale contre la démocratie et la liberté, la cause de la vie de Mandela », a dénoncé le prince Harry. « Les conséquences des décisions prises par certaines des personnes les plus puissantes dans certains des pays les plus riches se font sentir encore plus profondément à travers le continent africain », a-t-il ajouté.

« La pandémie, la guerre et l’inflation ont plongé l’Afrique dans une crise énergétique et alimentaire, a poursuivi le prince Harry, en jugeant aussi que la sécheresse sur ce continent est « le reflet des conditions météorologiques extrêmes observées dans le monde entier ».

« Alors que nous sommes assis ici aujourd’hui, notre monde est à nouveau en feu » et « cette crise ne fera que s’aggraver, à moins que nos dirigeants ne dirigent, que les pays représentés par les sièges dans cette salle ne prennent des décisions audacieuses et transformatrices », a-t-il dit. « Notre monde doit sauver l’humanité », a réclamé le duc de Sussex.

Il a assuré par ailleurs avoir « toujours trouvé l’espoir sur le continent » africain lors de ses différentes visites. « Parce que malgré les difficultés persistantes, il y a des gens à travers l’Afrique qui incarnent l’esprit, les idées et les idéaux de Mandela, en s’appuyant sur les progrès qu’il a contribué à rendre possibles », a-t-il précisé.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s