France: un défilé du 14-Juillet marqué par la guerre en Ukraine


Emmanuel Macron termine la revue des troupes et s'entretient avec le nouveau Chef d'état-major ce 14 juillet. Philipe de Poulpiquet/LP

Le traditionnel défilé militaire du 14-Juillet s’est tenu ce jeudi sur les Champs-Élysées, à Paris. Emmanuel Macron a présidé les célébrations de la fête nationale, marquées par la guerre en Ukraine. Le pays était à l’honneur cette année, avec d’autres de l’est de l’Europe.

Le président Emmanuel Macron a passé en revue les troupes, jeudi 14 juillet, lors du traditionnel défilé militaire donné à l’occasion de la fête nationale, sur la prestigieuse avenue des Champs-Élysées à Paris, avant de s’installer à la tribune sur la place de la Concorde en compagnie des plus hauts dignitaires de l’État.

La Patrouille de France a ensuite peint le ciel parisien en bleu blanc rouge. Au total, quelque 6 300 personnes ont défilé cette année dont près de 5 000 à pied. Le spectacle a mobilisé 64 avions, un drone, 25 hélicoptères, 200 chevaux et 181 véhicules motorisés. 

L’édition 2022 du défilé a ainsi été l’occasion de montrer les nouveaux matériels des armées françaises, comme le blindé de reconnaissance Jaguar, aux côtés du blindé de nouvelle génération Griffon qui remplace progressivement le véhicule de l’avant blindé (VAB) dans les forces terrestres.

Le défilé aérien, auquel participaient plusieurs appareils européens dont des Rafale grecs, incluait pour la première fois le drone Reaper, employé au Sahel pour traquer et tuer les jihadistes, alors que la France est en plein recalibrage de sa présence militaire sur le continent africain.

Marqué par le contexte de la guerre en Ukraine 

Le défilé à pied, marqué par le contexte stratégique de la guerre en Ukraine, a mis à l’honneur les drapeaux de neuf pays étrangers invités, la plupart voisins de la Russie ou de l’Ukraine : l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie, la Hongrie, la Roumanie et la Bulgarie.

Des troupes françaises récemment déployées sur le flanc est de l’Europe leur ont emboîté le pas. Paris a nettement renforcé ses missions de réassurance depuis le début de la guerre. Quelque 500 soldats français ont été dépêchés d’urgence fin février en Roumanie dans le cadre de l’Otan et Paris se tient prêt à augmenter son contingent si besoin. La France participe également à des missions de réassurance terrestre et aérienne en Estonie et ses avions de combat Rafale contribuent à protéger le ciel polonais.

Pour Alexandre, franco-polonais de 17 ans qui assiste pour la première fois au défilé, cette marque de solidarité est très importante. 

C’est très important pour moi car ce sont des gens qui sont là pour nous, qui sont prêts à donner leurs vies pour nous, pour défendre nos droits et notre nation et dans le contexte dans lequel on vit aujourd’hui il y a beaucoup de risques.Alexandre

Ensuite, les blindés de l’armée et les troupes à pied ont été très applaudis, notamment au moment du passage des pompiers et des gendarmes. Le défilé s’est achevé en musique avec une chanson spécialement composée pour l’occasion, intitulée « France » et interprétée par Candice Parise.

Le président Emmanuel Macron donne jeudi après-midi la première interview télévisée de son second mandat. Des feux d’artifice illumineront ensuite dans la soirée le ciel de France, frappée par une forte canicule, avec une large partie du territoire menacée par des incendies.

Quelque 125 000 forces de l’ordre ont été mobilisées dans toute la France pour veiller au bon déroulement de la fête nationale. 

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s