« Je pars la tête haute », lance Boris Johnson au Parlement

Le Premier ministre britannique Boris Johnson quitte le 10 Downing Street pour se rendre au parlement pour la séance hebdomadaire des questions au Premier ministre, le 13 juillet 2022Le Premier ministre britannique Boris Johnson quitte le 10 Downing Street pour se rendre au parlement pour la séance hebdomadaire des questions au Premier ministre, le 13 juillet 2022 afp.com - CARLOS JASSO

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a estimé mercredi qu’il partait la « tête haute », tout en reconnaissant devant les députés que son départ, consécutif à une accumulation de scandales, est intervenu plus tôt qu’il ne l’aurait souhaité.

Lors d’un échange animé avec le chef de l’opposition travailliste Keir Starmer, qui a jugé Boris Johnson perdu dans ses illusions « jusqu’à la fin », le dirigeant conservateur a étrillé son adversaire qui n’est « jamais venu avec une idée ou un projet pour le pays ».

Enumérant le Brexit, la campagne de vaccination contre le Covid-19, ou encore le « rôle décisif » du Royaume-Uni vis-à-vis de l’Ukraine contre « la brutale invasion » par la Russie de Vladimir Poutine, Boris Johnson s’est déclaré « fier du formidable travail d’équipe » accompli sous sa direction.

« Il est absolument vrai que je pars à un moment que je n’ai pas choisi », a ajouté Boris Johnson, près d’une semaine après l’annonce de sa démission, déclenchée par un exode massif au sein de son gouvernement après un trop plein de scandales.

« Je pars mais je pars la tête haute », a-t-il lancé lors de ce qui est en principe son avant-dernière séance de questions face aux députés.

« Ca va me manquer ces absurdités hebdomadaires », a lancé Keir Starmer au Premier ministre, après avoir formulé des attaques à peine voilées contre l’ex-ministre des Finances Rishi Sunak et le recours de sa richissime épouse à un statut fiscal qui lui permettait d’éviter de payer des impôts sur ses revenus étrangers.

Après l’annonce de la démission de Boris Johnson jeudi dernier, huit candidats sont en course pour lui succéder à la tête du parti conservateur et à Downing Street.

Un premier tour de vote des députés conservateurs se tient mercredi. Au moins un candidat sera éliminé, celui qui arrivera dernier, voire plusieurs s’ils échouent à obtenir 30 votes.

D’autres tours de scrutin seront organisés jusqu’à ce que soient ainsi choisi les deux finalistes. Un vote par correspondance, réservé aux seuls adhérents du parti, sera ainsi organisé. Le résultat est attendu le 5 septembre.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s