Côte d’Ivoire: 19 morts dans les inondations en juin (bilan officiel)

Des secouristes à la recherche de survivants d'un éboulement de terrain dans le quartier de Mossikro de la commune d'Attécoubé dans l'ouest d'Abidjan, le 16 juin 2022Des secouristes à la recherche de survivants d'un éboulement de terrain dans le quartier de Mossikro de la commune d'Attécoubé dans l'ouest d'Abidjan, le 16 juin 2022 afp.com - Issouf SANOGO
Dix-neuf personnes sont mortes au mois de juin en Côte d’Ivoire, après plusieurs épisodes de fortes précipitations qui se sont notamment abattues sur Abidjan, la capitale économique, touchée par une intense saison des pluies, a indiqué la présidence jeudi.

Un communiqué publié à l’issue d’un conseil national de sécurité déplore « un bilan tragique » avec « 19 décès, 5 blessés ainsi que des inondations et de nombreux dégâts matériels, dans plusieurs quartiers du Grand Abidjan ».

Deux nuits de pluies diluviennes ont notamment touché Abidjan, les 16 et 22 juin derniers, provoquant inondations et glissements de terrain meurtriers.

Le président ivoirien Alassane Ouattara, « après avoir relevé que la Côte d’Ivoire, à l’instar de plusieurs pays dans le monde, est sujette aux conséquences néfastes des changements climatiques, a vivement exhorté les populations à libérer les zones à risque » poursuit le communiqué.

Une opération d’évacuation d’une cinquantaine de zones menacées d’éboulements ou de glissements de terrain a été lancée début juin, alors que la saison des pluies démarrait en Côte d’Ivoire.

Ces conditions climatiques extrêmes ont poussé la Confédération africaine de football (CAF) à décaler la Coupe d’Afrique des nations 2023, programmée en juin-juillet prochain, à janvier-février 2024, une période plus sèche.

Le scénario de pluies torrentielles suivies d’inondations dévastatrices est récurrent dans la plus grande ville ivoirienne.

Les constructions dans des zones inondables, souvent habitées par des populations pauvres, sont légion dans cette métropole d’Afrique de l’ouest de plus de cinq millions d’habitants, en croissance continue.

Coeur de la saison des pluies, dans cette ville au climat tropical, le mois de juin est traditionnellement le plus pluvieux de l’année, avec en moyenne autour de 300 mm d’eau.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s