Guerre en Ukraine: la livraison à d’armes lourdes à Kiev «demande du temps», selon le chef de l’Otan


Le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg à Bruxelles, le 15 juin 2022. AP - Olivier Matthys

Les pays de l’Otan vont fournir des armes lourdes modernes à l’Ukraine, mais cela «demande du temps», car il faut former les militaires ukrainiens à leur utilisation, a annoncé mercredi 15 juin le secrétaire général de l’Alliance Jens Stoltenberg.

«Nous avons pris la mesure de l’urgence, mais les efforts demandent du temps», a-t-il expliqué au cours d’une conférence de presse avant le début d’une réunion des ministres de la Défense de l’Alliance. «La transition entre le matériel de l’époque soviétique et le matériel moderne de l’Otan impose que les Ukrainiens soient prêts à l’utiliser», a-t-il souligné. «Il s’agit d’une transition difficile, exigeante», a-t-il insisté.

Les alliés ont jusqu’à présent fourni à l’Ukraine des armes lourdes datant de l’époque soviétique prélevées sur leurs stocks car les Ukrainiens avaient été formés à leur utilisation. Les demandes se portent maintenant sur les armements en dotation dans les forces armées de l’Otan. «Il s’agit d’artillerie, de systèmes à longue portée, de systèmes antiaériens aux normes Otan, ce qui impose une formation, un entretien, une maintenance», a insisté Jens Stoltenberg.

«Faire le point sur les demandes urgentes»

Le secrétaire général de l’Otan a participé mardi 14 juin à La Haye à une réunion avec les dirigeants de sept pays de l’Alliance (Pays-Bas, Belgique, Pologne, Roumanie, Portugal, Danemark et Lettonie). Selon lui, le premier ministre néerlandais Mark Rutte a expliqué le processus de mise à disposition d’obusiers, prévoyant la formation de militaires ukrainiens pour les utiliser.

Le ministre ukrainien de la Défense Oleksiï Reznikov doit participer à la réunion ministérielle de l’Otan, qui sera précédée par une réunion des pays du «groupe de contact» crée par les États-Unis. «Le ministre Reznikov va faire le point sur les demandes urgentes, le type de matériel et leur acheminement pour que les armes soient décisives sur le champ de bataille», a précisé Jens Stoltenberg.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s