Allemagne: les exportations rebondissent en avril

Les exportations allemandes ont rebondi de 4,4% en avril, défiant les difficultés liées à la guerre en Ukraine, alors que les échanges avec la Russie continuent de baisserLes exportations allemandes ont rebondi de 4,4% en avril, défiant les difficultés liées à la guerre en Ukraine, alors que les échanges avec la Russie continuent de baisser afp.com - Hendrik Schmidt

Les exportations allemandes ont rebondi de 4,4% en avril, plus qu’attendu par les analystes, défiant les difficultés liées à la guerre en Ukraine, alors que les échanges avec la Russie continuent de baisser.

La première économie européenne a exporté 126,4 milliards d’euros en avril, a indiqué l’Office fédéral des statistiques Destatis dans un communiqué. Sur un an, la hausse est de 12,9%.

Les analystes sondés par l’agence Bloomberg tablaient sur une hausse de 1,0% sur un mois, après une baisse de 3% en mars, conséquence de l’invasion russe de l’Ukraine.

« Les exportations allemandes ont défié de nouvelles difficultés dans les chaînes d’approvisionnement et l’impact économique de la guerre en Ukraine », a commenté Carsten Brzeski, économiste chez la banque ING.

Ce « rebond inattendu atténue les craintes d’une contraction de l’économie au deuxième trimestre », ajoute-t-il, alors que l’Allemagne a échappé à la récession avec une progression de 0,2% du PIB au premier trimestre.

Le secteur exportateur, vital pour l’économie allemande mais aussi dépendant des importations de pièces détachées de Chine, fait toutefois face à des « vents contraires », dont la hausse des prix des matières premières, note l’expert.

Les importations ont atteint 122,8 milliards d’euros, en progression de 28,1% comparé à avril 2021 et de 3,1% sur un mois, due aussi à la hausse des prix, alors que les économistes prévoyaient une baisse de 2%.

Les ventes vers la Russie ont diminué de 10% à 0,8 milliard d’euros, après une chute de plus de 60% en mars, tandis que les importations — dont l’énergie fossile — ont baissé de 16,4% à 3,7 milliards d’euros, précise Destatis.

L’Allemagne a vu progresser les échanges avec les pays de l’Union européenne, de 4,2% côté exportations et de 2,4% pour les importations.

Les exportations vers les pays tiers ont augmenté de 4,7%, et l’Allemagne a importé pour 63 milliards d’euros de biens en dehors de l’UE, en hausse de 3,8%.

La Chine est le principal pays d’origine des marchandises étrangères, avec 18,4 milliards d’euros d’importations en avril, soit 12,3% de plus qu’en mars.

Les Etats-Unis sont le premier marché étranger pour les entreprises allemandes avec 12,6 milliards d’euros d’exportations.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s