L’UE renonce à sanctionner le chef de l’Église orthodoxe russe

Le Patriarche Kirill de Moscou, le 6 janvier 2022. REUTERS - MAXIM SHEMETOV

Les représentants des 27 de l’UE ont approuvé jeudi un sixième paquet de sanctions contre Moscou, incluant un embargo pétrolier avec des exemptions mais renoncé à inscrire sur la liste noire le chef de l’Église orthodoxe russe, selon des sources diplomatiques.

La Commission européenne avait proposé d’inscrire sur la liste des personnes sanctionnées par un gel des avoirs et une interdiction d’entrée dans l’UE le patriarche Kirill, mais la Hongrie s’y est opposée. Budapest avait également bloqué un embargo total sur le pétrole russe.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s