Le G7 s’engage à cesser les subventions aux énergies fossiles à l’étranger «d’ici fin 2022»


Une photo de famille au Musée de Liverpool lors du sommet du G7 des ministres des Affaires étrangères et du Développement à Liverpool, en Angleterre, le 11 décembre 2021.Olivier Douliery / Piscine via Reuters

Les Etats du G7 ont promis vendredi de mettre un terme au financement à l’étranger de projets d’énergies fossiles sans technique de capture du carbone d’ici « fin 2022 », grâce à un revirement du Japon, dernier pays du groupe qui refusait de s’engager.

« Nous nous engageons à mettre fin, d’ici fin 2022, à toute nouvelle aide publique directe à l’international en faveur du secteur de l’énergie fossile sans technique de capture de carbone », ont-ils déclaré dans une déclaration conjointe à l’issue d’une réunion des ministres du Climat et de l’Energie.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :