Le Mexique reste l’un des pays les plus dangereux du monde pour les journalistes


Manifestation de journalistes mexicains, le 16 mars, à Morelia, dans l’État du Michoacán après l'assassinat du journaliste Armando Linares. © ENRIQUE CASTRO / AFP

Aujourd’hui 3 mai, c’est la 29e journée mondiale pour la liberté de la presse. Au Mexique, huit journalistes ont déjà été assassinés depuis le début de l’année. Le pays occupe le 143e rang, sur 180, en termes de liberté de la presse, selon le classement de Reporters sans frontières. Il est considéré comme l’un des plus dangereux du monde pour la presse hors zone de conflit.

La dernière victime en date, Armando Linares, directeur d’un journal en ligne, a été assassiné par balle à son domicile dans l’État du Michoacán à la mi-mars. Au Mexique, ce début d’année a été marqué par un véritable bain de sang au sein de la presse. De nombreux professionnels évoluent dans un contexte difficile.

Dans le pays, ces meurtres ont eu lieu principalement à l’encontre de journalistes locaux. Ces derniers sont particulièrement vulnérables, car ils subissent à la fois les pressions et les menaces de la part des différents groupes criminels présents sur le territoire, mais aussi des politiques et institutions corrompues au sein des États.  

Crimes sans coupables

Le tout se déroule dans une impunité quasi-totale. Plus de 90% de ces crimes demeurent sans coupable et sans qu’aucune peine de justice ne soit prononcée. Les organisations de défense de la presse au Mexique, reprochent au gouvernement son inaction et son inefficacité manifeste pour protéger les journalistes. En effet, plusieurs des victimes ont été tuées alors qu’elles se savaient menacées et bénéficiaient d’un dispositif de protection fédérale. 

Au total, dans le monde, 46 journalistes ont été tués l’année dernière en 2021. 478 autres sont emprisonnés dans le monde à ce jour. La situation de la presse est fragile en certains lieux du globe.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s