Guerre en Ukraine : l’Union européenne va annoncer un nouveau train de sanctions


Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrel, au Panama, le lundi 2 mai 2022. © Arnulfo Franco, AP

La Commission européenne devrait proposer aujourd’hui un 6e paquet de sanctions qui comprendrait un calendrier d’arrêt progressif des importations de pétrole russe, qui représentent 30% des importations de pétrole de l’Union européenne.

Si les 27 s’entendent sur cette mesure, l’arrêt des achats de pétrole et de produits pétroliers à la Russie sera progressif, sur six à huit mois, mais avec des mesures à effet immédiat, notamment une taxe sur le transport par tankers, a confié un responsable européen.

Les nouvelles sanctions concerneront aussi « le secteur bancaire, il y aura d’autres banques russes qui sortiront de Swift », a précisé le haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères, Josep Borrell, en visite à Panama, en référence au système interbancaire qui permet de communiquer rapidement et de manière sécurisée sur les transactions.

Plusieurs sources diplomatiques européennes avaient indiqué ce week-end que la plus importante banque russe, la Sberbank, qui représente 37% du marché, devait ainsi être exclue de Swift.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s