L1: Lens arrache le nul à dix contre Nantes

L'attaquant nantais Randal Kol Muani est taclé par le défenseur lensois Christopher Wooh, lors de la 35e journée de Ligue 1, le 30 avril 2022 au Stade Bollaert-DelelisL'attaquant nantais Randal Kol Muani est taclé par le défenseur lensois Christopher Wooh, lors de la 35e journée de Ligue 1, le 30 avril 2022 au Stade Bollaert-Delelis afp.com - DENIS CHARLET

Réduit à dix et mené 2-0, Lens est parvenu à arracher le nul (2-2) face à Nantes, samedi lors de la 35e journée de Ligue 1.

Portés par un intenable Moses Simon, qui a inscrit un doublé (8e, 32e) et provoqué l’exclusion précoce du gardien lensois Jean-Louis Leca (19e), les Canaris étaient bien partis pour l’emporter.

Mais les Sang et Or, bien aidés par un stade Bollaert-Delelis bouillant, se sont accrochés et ont réussi à égaliser grâce à David Pereira Da Costa (67e) et Arnaud Kalimuendo (81 s.p.).

Une semaine avant la finale de la Coupe de France contre Nice, les joueurs d’Antoine Kombouaré, qui remontent provisoirement au neuvième rang (51 points), ont craqué en fin de rencontre après avoir pourtant livré une belle prestation durant plus d’une heure.

Les Artésiens, admirables d’abnégation, restent septièmes avec 55 unités au compteur mais ont manqué l’opportunité de recoller au cinquième, Strasbourg (57 pts). A trois journées de la fin de la saison, l’espoir de décrocher une qualification européenne s’amenuise pour les Lensois.

Privé de deux de ses trois défenseurs centraux, Kevin Danso et Facundo Medina, le RCL a affiché une fébrilité défensive inhabituelle dont les Canaris ont rapidement profité.

Après un premier tir repoussé difficilement par Leca (6e), Simon a ouvert le score peu après d’une belle frappe croisée (0-1, 8e).

Le Nigérian, lancé en profondeur par son gardien, a ensuite provoqué l’exclusion du portier lensois, qui n’a pas maîtrisé sa sortie et l’a percuté (19e).

Déjà auteur d’un but et d’une passe décisive le week-end dernier, Simon s’est ensuite offert un doublé en reprenant un tir de Wylan Cyprien repoussé par Wuilker Farinez plein axe (0-2, 32e).

Au retour des vestiaires, Lens n’a pas abdiqué et après une première tentative repoussée par Alban Lafont (52e), Pereira Da Costa a relancé son équipe en réduisant le score (1-2, 67e).

Poussé par son incroyable public, le RCL a mis la pression sur les Nantais et a fini par égaliser sur un penalty obtenu par Wesley Saïd et transformé par Kalimuendo (2-2, 81e).

L’attaquant prêté par le Paris SG a même failli offrir la victoire aux siens dans la foulée, mais sa reprise est venue mourir dans le petit filet (83e), tandis que Farinez a repoussé la balle de match de Samuel Moutoussamy (89e).

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s