Le point sur l’invasion russe de l’Ukraine

Incendie, après un bombardement, dans un dépôt de la gare de Lyman dans l'Est de l'Ukraine le 28 avril 2022Incendie, après un bombardement, dans un dépôt de la gare de Lyman dans l'Est de l'Ukraine le 28 avril 2022 afp.com - Yasuyoshi CHIBA

Situation sur le terrain, réactions internationales, sanctions: le point sur l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

– Moscou confirme une frappe sur Kiev –

La Russie a confirmé vendredi avoir effectué la veille une frappe avec des armes de « haute précision » contre Kiev, en pleine visite du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres.

« Les forces russes ont détruit avec des armes de haute précision de longue portée les ateliers de l’entreprise spatiale Artiom dans la ville de Kiev », a indiqué le ministère russe de la Défense.

Le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian a condamné ces « frappes indiscriminées », qui selon le maire de Kiev, Vitaly Klitschko, ont fait au moins un mort. Une productrice ukrainienne de Radio Liberty a été tuée, selon cette radio financée par les Etats-Unis.

L’armée russe a également détruit jeudi avec des « missiles de haute précision » « trois centrales électriques situées près de noeuds ferroviaires », notamment à Fastov dans la région de Kiev, selon le ministère.

– Evacuation envisagée de civils de Marioupol –

Une « opération » d’évacuation des civils terrés dans l’usine d’Azovstal assiégée par les troupes russes à Marioupol (Sud-Est), est « envisagée » pour vendredi, a annoncé la présidence ukrainienne.

Des centaines de militaires et de civils ukrainiens dont des dizaines d’enfants sont bloqués, selon Kiev, dans cette immense aciérie, avec les derniers combattants ukrainiens de la ville.

Un commandant des militaires ukrainiens retranchés à Azovstal, Serguiï Volynsky, avait indiqué jeudi qu’une bombe russe est tombée sur l’hôpital de campagne souterrain mis en place sur le site par les Ukrainiens.

– Zelensky et Poutine invités au sommet du G20 –

Le président indonésien Joko Widodo a annoncé vendredi avoir invité son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky et a confirmé avoir invité le président russe Vladimir Poutine au sommet du G20 qui doit se tenir en novembre en Indonésie.

– Soldats britanniques en Europe de l’Est –

Environ 8.000 soldats britanniques participeront cet été à des exercices en Europe de l’Est aux côtés de soldats de l’Otan, dans une « démonstration de solidarité et de force », selon le ministre britannique de la Défense Ben Wallace.

Des dizaines de chars et 120 véhicules de combat blindés seront déployés de la Finlande à la Macédoine du Nord dans le cadre de ce projet prévu de longue date et renforcé depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie en février.

– USA: rallonge budgétaire pour Kiev –

Joe Biden a accentué jeudi la pression sur Moscou en demandant au Congrès une colossale rallonge budgétaire de 33 milliards de dollars pour livrer toujours plus d’aide militaire à Kiev, et en proposant de liquider les avoirs d’oligarques russes pour compenser les dégâts subis par l’Ukraine.

Les Etats-Unis « n’attaquent pas » la Russie mais « aident l’Ukraine à se défendre contre l’agression russe », en ayant déjà livré 10 armes anti-char pour chaque blindé russe, a affirmé le président américain.

Washington ne laissera pas Moscou « intimider » l’Europe en coupant les livraisons de gaz, a t-il ajouté.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s