Accord entre la Grande-Bretagne et l’Inde sur un partenariat de défense et de sécurité

Boris Johnson et Narendra Modi © Getty

La Grande-Bretagne et l’Inde ont conclu un partenariat «nouveau et élargi» en matière de défense et de sécurité, a déclaré vendredi 22 avril à New Delhi le premier ministre britannique Boris Johnson.

Le nouveau partenariat est «un engagement de plusieurs décennies», a souligné Boris Johnson, saluant la relation qui unit «l’une des plus anciennes démocraties, et l’Inde, certainement la plus grande démocratie». Sa visite se déroule au moment où il est confronté aux critiques de députés conservateurs et à la perspective d’une enquête visant à déterminer s’il a menti au Parlement dans le cadre du scandale du «Partygate». «Les menaces de coercition autocratique ont encore augmenté», a fait valoir Boris Johnson aux côtés de son homologue indien Narendra Modi, «il est donc vital que nous approfondissions notre coopération». Les deux pays ont ainsi un «intérêt commun à maintenir l’Indo-Pacifique ouvert et libre», a-t-il précisé.

L’Inde fait partie, avec les États-Unis, le Japon et l’Australie, du groupe «Quad», considéré comme un rempart contre une Chine de plus en plus affirmée. Mais le géant d’Asie du Sud a aussi une longue histoire de coopération avec Moscou, son plus grand fournisseur militaire, et a refusé de condamner ouvertement l’invasion russe de l’Ukraine.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s