Israël: le parti islamique Ra’am décide de suspendre sa participation à la coalition


Mansour Abbas le leader du parti Ra'am le 15 mars 2019 à Jérusalem RONEN ZVULUN VIA REUTERS

C’est une très mauvaise nouvelle pour le gouvernement du Premier ministre Naftali Bennett, qui avait déjà perdu sa majorité parlementaire, rappelle notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul.

Le parti islamique Ra’am a décidé de suspendre sa participation à la coalition ce dimanche, après que la police israélienne, pour la seconde fois en 48 heures, a pénétré en force sur l’esplanade des Mosquées dans la vieille ville de Jérusalem.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s