CAN-2022 : le Maroc arrache la victoire face au Ghana dans un match poussif

Le Maroc arrache la victoire face au Ghana dans un match poussif. © Pierre René-Worms, FMM

Dans un match fermé, le Maroc a fini par prendre le meilleur sur le Ghana dans le choc du groupe C (1- 0). Peu convaincants, les Lions de l’Atlas peuvent remercier leur buteur Sofiane Boufal.

Le Maroc a vaincu sans convaincre. Dans un match décevant, les Lions de l’Atlas ont fini par l’emporter contre le Ghana dans les derniers instants grâce à un but de Sofiane Boufal. Un premier succès dans cette Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui leur permet de prendre la tête du groupe C.

Le choc au sommet a accouché d’une souris. À l’entame du match, les Marocains n’arrivent pas à sortir proprement de leur camp, pris par un gros pressing du Ghana. Mais en face, les Black Stars semblent en manque d’idées et butent contre une défense des Lions de l’Atlas parfaitement en place.

Un match haché par les fautes

Dans cette configuration, les occasions sont rares. Il faut attendre une perte de balle du Ghanéen Partey pour voir une frappe cadrée : Aboukhlal récupère et frappe sans hésiter. C’est plein axe, mais sans souci pour Wollacott (12e).

Par la suite, les Marocains n’inquiètent le Ghana que sur coups de pieds arrêtés. Les ballons brossés par Louza ne donnent rien (14e; 18e). Un faux rythme s’installe alors dans la rencontre, hachée par les fautes.

Avant le retour aux vestiaires, les Lions de l’Atlas et les Black Stars offrent peu d’occasions franches à leurs supporters, une cinquantaine de chaque côté dans un stade Ahmadou Ahidjo bien vide. Pour le Maroc, c’est un coup franc de Boufal à l’entrée de la surface frappée en force et repris de la tête par Saïss (39e). Pour le Ghana, des frappes de Partey (32e) et Paintsil (44e), qui passent au-dessus.

En deuxième mi-temps, les Marocains reviennent plus incisifs. Louza enchaîne encore les coups francs. L’un d’eux finit par aboutir à une percussion de Boufal dans la surface. Mais sa frappe est contrée (53e).

Boufal débloque les siens

Quelques instants plus tard, Paintsil part en contre après un corner marocain. Il est rattrapé in extremis par la patrouille des Lions de l’Atlas (54e). Bounou se montre décisif quelques instants plus tard en sortant un arrêt splendide sur une autre frappe du joueur de Genk (72e).

Une frayeur qui réveille les Lions de l’Atlas, qui emballent les quinze dernières minutes de la rencontre. Et c’est un but de Boufal qui débloque le match : Aboukhlal rentre dans la surface, crochète Djiku et bute sur un défenseur mais le ballon revient sur Boufal, qui croise instinctivement son tir dans le petit filet (83e, 1-0).

Malgré les occasions de Saïss (87e) puis d’Amrabat (90e+1) de faire le break, le score en reste là. Dans le choc des favoris du groupe C, le Maroc peut se satisfaire de ces trois points qui lui permettent d’envisager sereinement la suite de la phase de groupes. Au contraire du Ghana, qui sera sous pression face au Gabon vendredi prochain.

FRANCE 24

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s