L’attribution des fonds Covid-19 interroge en Centrafrique

L’un des premiers patients à se faire vacciner contre le coronavirus à l’Institut Pasteur de Bangui, le 20 mai 2021. © Carol Valade/RFI

Alors que les personnels de santé menacent de faire grève faute de paiement de leur prime Covid, un document du ministère des Finances révèle la signature d’un contrat important avec le consul de Centrafrique à Liège.

Tout commence mi-décembre. Le ministère des Finances centrafricain publie la liste des contrats signés en 2021 par les autorités de Bangui dans le cadre de la lutte contre la pandémie. Ceci sous la pression des partenaires internationaux qui appellent à plus de transparence dans la gestion des aides.

Dimitri Mozer, de nationalité belge, consul honoraire de Centrafrique à Liège

Le montant global des contrats signés rendus publics s’élève à 2,8 milliards de FCFA soit environ 4,3 millions d’euros. A l’étonnement de plusieurs observateurs : c’est Dimitri Mozer et sa société Facility+ dont il est l’administrateur délégué depuis 1998 qui signe le plus gros contrat… de 2 millions d’euros pour la fourniture de tests Covid. Et ceci à la faveur d’une entente directe, contrairement aux autres entreprises passées par un appel d’offre restreint.

Dimitri Mozer, de nationalité belge, est par ailleurs le consul honoraire de Centrafrique à Liège. Proche du président Touadéra, il l’accompagne dans nombre de ses déplacements. Sollicité, le ministère des Finances n’a pas encore donné de suite.

RFI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s