RDC: 2 militaires et 18 miliciens tués dans des combats dans l’est

Des soldats congolais à Mutwanga, dans l'est de la RD Congo, le 23 mai 2021

Des soldats congolais à Mutwanga, dans l’est de la RD Congo, le 23 mai 2021 afp.com – ALEXIS HUGUET

L’armée congolaise a annoncé mercredi avoir perdu deux militaires et tués dix-huit miliciens lors de combats la veille dans les Hauts plateaux de l’est de la République démocratique du Congo en proie à des conflits récurrents à caractère communautaire.

« Mardi avant-midi, une unité envoyée en renfort est tombée dans une embuscade tendue par des miliciens de la coalition Makanika-Twigwaneho à hauteur du village Kagogo en Uvira, dans les Hauts plateaux du Sud-Kivu », a expliqué à l’AFP le major Dieudonné Kasereka, porte-parole de l’armée dans le Sud-Kivu.

« Dans les échanges des tirs, l’armée a tué dix-huit miliciens, deux militaires des Forces armées de la RDC (FARDC) sont tombés sur le champ d’honneur et cinq autres ont été grièvement blessés », a indiqué l’officier.

Groupe armé formé sur une base communautaire, la coalition Makanika-Twigwaneho prétend défendre les intérêts des Banyamulenge, des Congolais tutsi aux lointaines origines rwandaises. Son commandant, le colonel Michel Rukundo Makanika, a déserté l’armée début 2020 avec un groupe de militaires banyamulenge et se sont retranchés dans le territoire de Fizi.

Ce territoire qui abrite les Hauts plateaux du Sud-Kivu est miné par un conflit à caractère communautaire opposant essentiellement les Banyamulenge aux membres des communautés Bembe, Fuliro, Nyindu.

Ce conflit prend racine autour du contrôle des terres et des ressources naturelles mais également sur des contestations autour de l’autorité locale. Ces derniers mois, des affrontements entre la coalition des miliciens Banyamulenge et l’armée congolaise sont régulièrement rapportés.

Le 28 décembre un colonel, trois soldats congolais et douze miliciens ont été tués dans des combats contre la coalition Makanika-Twigwaneho dans les Hauts plateaux de l’Est de la RDC, une région déstabilisée depuis plus de 25 ans en raison des dizaines des groupes armées locaux et étrangers.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s