Brésil: le président Bolsonaro a quitté l’hôpital

Le président brésilien Jair Bolsonaro, à droite, aux côtés d'un médecin, à Sao Paulo, Brésil, le 5 janvier 2022
Le président brésilien Jair Bolsonaro, à droite, aux côtés d’un médecin, à Sao Paulo, Brésil, le 5 janvier 2022 afp.com – NELSON ALMEIDA

Le président brésilien Jair Bolsonaro, 66 ans, a quitté l’hôpital mercredi, deux jours après son admission à Sao Paulo en urgence pour de nouvelles violentes douleurs intestinales, séquelles de l’attentat à l’arme blanche de 2018.

« Le président est rétabli, prêt à retourner au travail », a déclaré le chirurgien Antonio Luiz Macedo lors d’une conférence de presse aux côtés du chef de l’Etat, peu avant sa sortie de l’hôpital Vila Nova Star.

Le président s’est remis de la sub-occlusion intestinale pour laquelle il a dû être hospitalisé en urgence avant l’aube lundi, avaient annoncé mardi ses médecins, précisant qu’il n’aurait pas à subir une nouvelle intervention chirurgicale à l’abdomen.

« Il va devoir suivre un régime spécial pendant une semaine et ne pourra pas faire d’efforts physiques intenses, juste de la marche à pied », a ajouté le Dr Macedo, qui l’avait opéré à plusieurs reprises par le passé.

Vêtu d’un maillot grenat de Juventus, petite équipe de football homonyme du célèbre club de Turin, M. Bolsonaro a plaisanté au sujet de ces recommandations médicales.

« Ce sera difficile, je n’arrive pas à me contrôler. Il m’a recommandé de ne pas manger de beignets frits ou boire du jus de canne à sucre. C’est une recommandation, pas un ordre. La vie continue », a-t-il déclaré.

– Voyages maintenus –

Jair Bolsonaro a précisé qu’il allait maintenir les voyages prévus les prochaines semaines, une visite dans le nord-est du Brésil fin janvier et en Russie en février.

« Ce qui m’inquiète, ce ne sont pas ces voyages, c’est ma sécurité. On sait à quel point la gauche peut être agressive, ils tentent d’éliminer leurs adversaire par tous les moyens », a-t-il lancé, à neuf mois de la présidentielle d’octobre, pour laquelle il est donné perdant.

Depuis l’attentat à l’arme blanche dont il a été victime en septembre 2018, en pleine campagne électorale pour la présidentielle, Jair Bolsonaro a subi une série d’alertes et quatre opérations de l’intestin.

Selon le dernier bulletin publié par l’hôpital Vila Nova Star mardi soir, M. Bolsonaro « a évolué avec une bonne acceptation du régime liquide qui lui a été proposé pendant la journée, ce qui a conduit au retrait de la sonde naso-gastrique ».

Le chef de l’Etat d’extrême droite avait dû quitter dans la nuit de dimanche à lundi son lieu de vacances dans l’Etat méridional et balnéaire de Santa Catarina en raison de fortes douleurs abdominales.

– Popularité en berne –

En juillet il avait déjà été hospitalisé pour une affection similaire.

« Malheureusement, il va devoir subir des séquelles de cet attentat jusqu’à la fin de sa vie, non seulement physiques, mais aussi psychologiques », a déclaré mardi dans un entretien à CNN Brasil son fils aîné, le sénateur Flavio Bolsonaro.

Le président d’extrême droite avait été très critiqué lors des fêtes de fin d’année pour s’être affiché en jet-ski ou dans un parc d’attraction à Santa Catarina plutôt que de se rendre dans l’Etat de Bahia (nord-est), frappé par des inondations meurtrières.

Ce sont finalement ses douleurs abdominales qui l’ont fait écourter ses vacances familiales à la mer.

Jair Bolsonaro a vu sa cote de popularité chuter ces derniers mois, notamment en raison de son déni face à l’ampleur de la pandémie de Covid-19, qui a tué dans son pays près de 620.000 personnes.

Les Brésiliens sont également affectés par une situation économique qui ne cesse de se détériorer, avec une inflation galopante et des prévisions de croissance pessimistes pour 2022.

Les derniers sondages donnent M. Bolsonaro largement battu au scrutin d’octobre par l’ex-président de gauche Luiz Inacio Lula da Silva, qui pourrait même l’emporter dès le premier tour.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s