Covid-19 : décès d’Igor Bogdanoff à 72 ans, six jours après son frère jumeau Grichka

La star de télévision, Igor Bogdanoff © Angeli

La star de télévision, Igor Bogdanoff, est morte à l’âge de 72 ans, six jours après son frère jumeau Grichka décédé du Covid-19. Il était hospitalisé depuis la mi-décembre après avoir attrapé le virus. Les deux frères n’avaient pas souhaité se faire vacciner contre la maladie.

La famille n’a pas souhaité communiquer sur les cause de la mort d’Igor Bogdanoff, survenue lundi après-midi dans un hôpital parisien. 

Son frère jumeau, Grichka, était mort le 28 décembre, après plusieurs jours d’hospitalisation et de coma. Là aussi, la famille n’avait pas souhaité communiquer sur les causes de sa mort, mais des proches avaient assuré qu’il n’était pas vacciné et qu’il était mort du Covid-19.

Igor Bogdanoff était lui aussi hospitalisé depuis la mi-décembre. Il n’était pas vacciné, de même que son frère Grichka. 

Stars de la télévision 

Rendus célèbres dans les années 1980 par leur émission de science-fiction « Temps X » sur TF1, où ils évoluaient dans un décor de vaisseau spatial avec leurs combinaisons futuristes, Igor et Grichka étaient ensuite devenus l’objet de railleries pour leurs visages profondément transformés, qu’ils avaient eux-mêmes qualifiés « d’extraterrestres ».

Leurs ouvrages scientifiques avaient aussi suscité des controverses et ils s’étaient attiré les foudres d’une partie de la communauté scientifique, critiquant la « faible valeur » de leurs travaux.

Depuis quelque temps, Igor et Grichka Bogdanoff avaient un projet de reprise de leur émission culte « Temps X » avec le groupe Canal+. 

Accusés d’escroquerie

Beaucoup de mystère entoure encore la biographie des jumeaux, qui ont rencontré de nombreux ennuis judiciaires. Ils avaient ainsi été renvoyés en janvier en correctionnelle pour « escroquerie ». Le procès devait avoir lieu les 20, 21 et 27 janvier 2022.

Les jumeaux étaient accusés d’avoir escroqué un millionnaire souffrant de troubles bipolaires pour régler leurs déboires financiers.

Ils étaient tous deux apparus publiquement le 20 novembre à la salle Gaveau, à Paris, pour animer un débat à l’occasion de la parution du livre à succès « Dieu, la science, les preuves », de Michel-Yves Bolloré et Olivier Bonnassies (éd. Guy Tredaniel).

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s