Covid-19 : le record de contaminations explosé en France avec près de 180 000 cas recensés en 24 heures

Des personnes attendent de se faire tester à Paris, le 27 décembre 2021. (MAGALI COHEN / HANS LUCAS / AFP)

Le gouvernement a expliqué lundi que l’épidémie de coronavirus allait continuer sa progression dans le pays, alors que le précédent record était de 104 000 cas détectés en 24 heures, samedi.

L’exécutif a mis en garde les Français ces dernières semaines : en raison de la progression fulgurante du variant Omicron, le nombre de cas de Covid-19 détectés dans le pays va continuer de grimper durant les prochains jours. Mardi 28 décembre, le bulletin quotidien de Santé publique France fait état de 179 807 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures, ce qui constitue un nouveau record depuis le début de la pandémie. Sur la semaine écoulée, le nombre moyen de cas par jour s’établit à 87 500. Suivez notre direct.

 Les sombres prévisions de l’OMS. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) ne se montre pas très optimiste pour les prochaines semaines. La propagation rapide du variant Omicron, « même si elle se combinait avec une maladie légèrement moins grave, entraînera tout de même un grand nombre d’hospitalisations, notamment parmi les non-vaccinés », a déclaré mardi 28 décembre Catherine Smallwood, une des principales responsables de l’OMS Europe, auprès de l’AFP. Elle estime toutefois « qu’il est trop tôt pour dire si la vague d’Omicron sera plus ou moins grave que celle de Delta ».

 Des autotests dans les grandes surfaces. Jusqu’à fin janvier, les grandes surfaces seront autorisées à vendre des autotests, selon un arrêté du ministre de la Santé, Olivier Véran, publié mardi au Journal officiel. Compte tenu du contexte actuel, avec l’explosion des contaminations aux variants Omicron et Delta, « il y a lieu de diversifier les circuits d’approvisionnements et de ventes des autotests de détection antigénique du virus SARS-CoV-2 sur prélèvement nasal », est-il précisé.

 De nouvelles restrictions sanitaires. Retour des jauges, télétravail, interdiction des concerts et de la consommation debout, durée d’isolement : l’exécutif français a annoncé lundi soir de nouvelles mesures face à la flambée des cas en France, sans aller jusqu’au couvre-feu pour le réveillon du 31 décembre ou un report de la rentrée scolaire, qui aura bien lieu le 3 janvier.

 Un deuxième test obligatoire pour les élèves d’une classe avec un cas de Covid ? Les élèves des classes de primaire où un cas positif de Covid a été diagnostiqué pourraient devoir présenter au moins deux tests négatifs à plusieurs jours d’intervalle (contre un seul actuellement) pour retourner à l’école, a annoncé mardi matin sur France Inter le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer. Entre les deux tests, l’enfant resterait bien en classe, elle ne fermera pas, a précisé à franceinfo le cabinet du ministre de l’Education, qui modère cette annonce en parlant d’une hypothèse de travail.

FRANCEINFO

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s