Mali: rencontre Assimi Goïta-Emmanuel Macron à Bamako le 20 décembre

Le président français Emmanuel Macron et le président de la transition malienne Assimi Goïta. © AP – Montage RFI

Le président français va rencontrer le colonel Assimi Goïta, président de la transition malienne. C’est la première fois que les deux chefs d’États se parleront en face-à-face après plusieurs échanges téléphoniques. La rencontre est prévue lundi 20 décembre à Bamako, selon des informations de Jeune Afrique, que RFI a pu confirmer auprès de l’Élysée. Les sujets de discussions ne manqueront pas, avec Emmanuel Macron.

C’est dans un contexte diplomatique tendu qu’Assimi Goïta va recevoir Emmanuel Macron à Bamako, la capitale malienne, dans quelques jours. Le président français y est attendu lundi 20 décembre. Fin de l’opération Barkhane, potentielle arrivée des paramilitaires russes dans le pays ou encore durée de la transition malienne : les sujets ne manqueront pas, entre eux.

Depuis plusieurs mois, les deux États rivalisent d’amabilités par déclarations interposées. Le Mali, via son Premier ministre de la transition Choguel Maïga, avait qualifié la fin de l’opération Barkhane d’« abandon en plein vol » devant les Nations unies. Des propos qualifiés de « honteux » par Emmanuel Macron, qui avait alors remis en cause la crédibilité du gouvernement malien.

Dans la foulée, les allusions régulières des autorités maliennes à la possible venue des mercenaires russes du groupe Wagner ont encore aggravé les tensions. Ces sujets militaires seront au cœur de cette rencontre exceptionnelle entre les deux chefs d’État.

L’un des objectifs du président français sera d’ailleurs de convaincre Assimi Goïta de ne pas recourir aux paramilitaires pour combattre le terrorisme. Et après cette rencontre à Bamako, au cours de laquelle la fin de la transition et la date des prochaines élections seront également évoquées, Emmanuel Macron se rendra ensuite à Gao pour partager un dîner de Noël avec les militaires français encore sur place.

« Cela démontre que le fait de fixer des lignes rouges est toujours problématique en matière de diplomatie. (…) Il est indispensable de discuter et de négocier d’un point de vue diplomatique. »

Rencontre Goïta-Macron: «Il est indispensable de discuter et de négocier»

RFI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s