Tchad: un soldat porté disparu après un incident à la frontière centrafricaine

Des membres de l’armée tchadienne le 4 mai 2018.STEFAN HEUNIS/AFP

Un soldat tchadien est porté disparu depuis dimanche 12 décembre suite à un accrochage entre l’armée centrafricaine et des rebelles. Selon des sources sécuritaires tchadiennes, il s’agit d’un incident provoqué par un affrontement entre forces centrafricaines à l’intérieur du pays et qui a débordé sur la frontière avec le Tchad.

L’accrochage a eu lieu dans l’extrême nord de la Centrafrique. Une colonne des forces armées centrafricaine, appuyée par les instructeurs russes de Wagner, a attaqué dimanche 12 décembre une position des rebelles centrafricains qui se replient vers le Tchad.

Dans la course poursuite, un poste avancé de l’armée tchadienne situé au sud de Moïssala, à la lisière de la frontière centrafricaine, a été touché. Il y a eu des échanges de tirs entre loyalistes et rebelles centrafricains et, selon des sources officielles de Ndjamena, un soldat tchadien est porté disparu. La frontière tchadienne n’a pas été franchie, assure le porte-parole du gouvernement tchadien, Abderahman Koulamallah.

C’est la deuxième fois depuis le mois de mai qu’un incident similaire touche les forces tchadiennes. Une attaque de l’armée centrafricaine contre des rebelles du même pays avait déjà débordé et provoqué, le 30 mai, la mort de six soldats tchadiens.

RFI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s