Gabon: Brice Laccruche Alihanga fait son «mea culpa» face à la justice

Brice Laccruche Alihanga (@BriceLaccruche) | Twitter

Brice Laccruche Alihanga fait à nouveau parler de lui. L’ex-puissant directeur de cabinet d’Ali Bongo en prison depuis deux ans a comparu, mardi 26 octobre, devant la cour d’appel où il est poursuivi pour usage présumé de moyens frauduleux pour l’établissement de documents administratifs. La justice conteste la procédure utilisée pour obtenir son certificat de nationalité gabonaise.

Devant la barre, Brice Laccruche Alihanga a surpris tout le monde y compris ses avocats. Né à Marseille en France de parents français, il avait obtenu la nationalité gabonaise à 5 ans grâce à sa mère naturalisée gabonaise. En 2004, alors qu’il était déjà majeur, il s’était fait établir un certificat de nationalité avec pour père M. Alihanga, nouveau compagnon de sa mère au Gabon, en lieu et place de monsieur Fargeon, son père français.

IMG

Brice Laccruche Alihanga lors de son déférement à la prison centrale

Verdict attendu le 29 octobre

Après le mea culpa de Brice Laccruche Alihanga, Maître Jean-Paul Moumbembé, son avocat, a supplié la cour de ne pas écraser un homme aussi affaibli. L’avocat a également plaidé pour la relaxe de son client dont l’état de santé devient inquiétant : « Il est apparu très amaigri, il est mis en isolement, c’est un garçon qui souffre. Je pense que les juges seront humains et suivront les plaidoiries des avocats de M. Alihanga. »

Le ministère public a requis la peine maximale : cinq ans de prison et cinq millions de francs CFA d’amende. L’affaire a été mise en délibéré. Le verdict sera connu le 29 octobre.

RFI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s