Mali: mort accidentelle d’un soldat français de l’opération Barkhane (Florence Parly)

Le maréchal des logis Adrien Quélin est décédé accidentellement au Mali, le 12 octobre, dans le cadre de l’opération Barkhane. © Photo publiée par l’État-major des armées

Un soldat français de l’opération antijihadiste Barkahne est mort mardi de manière accidentelle sur la base de Tombouctou au Mali, a annoncé mercredi l’état-major. Une information relayée par la ministre de la Défense.

Le maréchal des logis Adrien Quélin, un mécanicien de 29 ans appartenant au 4e régiment de chasseurs de Gap, «effectuait une opération de maintenance sur un camion. Il a été grièvement blessé par la bascule de la cabine de ce camion alors qu’il travaillait sur le moteur du véhicule», selon un communiqué, et n’a pu être réanimé.

Il est le 7e militaire français à mourir de manière accidentelle au Sahel depuis 2013 dans les opérations antijihadistes Serval puis Barkhane, souligne l’AFP ; 52 soldats sont par ailleurs morts au combat sur la même période.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s