Ligue des nations: Mbappé retrouve le sourire et le but avec les Bleus

Kylian Mbappé célèbre son but, celui de l'égalisation pour l'équipe de France contre la Belgique à Turin, le 7 octobre 2021

Kylian Mbappé célèbre son but, celui de l’égalisation pour l’équipe de France contre la Belgique à Turin, le 7 octobre 2021 afp.com – FRANCK FIFE

Muet depuis six matches avec les Bleus, perturbé par les critiques, Kylian Mbappé a retrouvé le sourire en même temps que le chemin des filets, avec une passe décisive et un but sur penalty jeudi contre la Belgique (3-2), reléguant en arrière-plan le mauvais souvenir de l’Euro.

Ses sorties médiatiques cette semaine, où il avait affiché son mal-être de l’été au Paris SG et en équipe de France, avaient braqué encore un peu plus les projecteurs sur le jeune champion du monde, star planétaire du haut de ses 22 ans.

A Turin, en demi-finale de la Ligue des nations, l’attaquant s’est remis en haut de l’affiche avec une prestation remarquable de détermination et d’efficacité, des vertus qui avaient tendance à s’effacer ces dernières semaines chez le N.10 français.

Tout n’a pas été parfait, bien sûr, dans la copie rendue par Mbappé. Mais c’est en grande partie grâce à lui que les Bleus, menés 2-0 à la pause, ont su renverser les Diables rouges.

Juste après l’heure de jeu, il s’est infiltré dans la surface belge en dribblant avant de servir son complice d’attaque Karim Benzema, buteur en pivot sur la réduction du score (62e, 1-2).

Sept minutes plus tard, l’avant-centre du Real Madrid lui a offert le ballon après le penalty obtenu par Antoine Griezmann, fauché dans la surface par Youri Tielemans. Malgré la pression, Mbappé n’a pas tremblé au moment d’expédier un missile dans la lucarne de Thibaut Courtois (69e, 2-2).

– 50e rugissante –

L’ancien Monégasque a montré du cran et du sang froid, plus de trois mois après avoir raté le dernier tir au but en huitième de finale contre la Suisse (3-3, 5-4 tab), synonyme d’élimination précoce et de fiasco retentissant pour les champions du monde 2018.

Après son loupé, rares sont les joueurs à être venus le réconforter, le 28 juin à Bucarest, et l’inverse « aurait été agréable », a commenté l’intéressé dans un entretien diffusé cette semaine dans L’Equipe, où il a exprimé un spleen plus profond en sélection.

Parfois boudeur, parfois frondeur lorsqu’il a réglé ses comptes avant l’Euro avec Olivier Giroud, le prodige de Bondy a eu le sentiment de devenir un « problème » en équipe de France. « C’est ce qu’on m’a fait ressentir et c’est ce que j’ai ressenti. Le message que j’ai reçu, c’est que mon ego nous faisait perdre, que je voulais prendre trop de place, et que sans moi, donc, on aurait peut-être gagné », a-t-il lâché auprès du quotidien sportif.

« Je ne sais pas ce qu’il a dit, je ne lis pas, ça ne m’intéresse pas », a coupé court Didier Deschamps mercredi en conférence de presse, assurant avoir affaire à un joueur « heureux d’être là ». « On ne peut pas revenir en arrière, ni lui, ni moi, ni personne. Ce qui est important, c’est aujourd’hui et demain », a poursuivi le sélectionneur.

Jeudi, l’attaquant s’est offert du réconfort en même temps qu’un record. A seulement 22 ans et 291 jours, il a honoré sa 50e sélection… effaçant la précédente marque détenue par Benzema, à 24 ans et 240 jours en août 2012. A titre d’exemple, le détenteur du record national de sélections, Lilian Thuram, a honoré la première de ses 142 capes… à 22 ans.

Pour le jeune homme, tout va toujours très vite. C’est aussi pour ça que sa disette de six matches sans marquer, débutée après la victoire 3-0 contre le Pays de Galles début juin avant l’Euro, commençait à s’éterniser.

L’anomalie est réparée pour Mbappé, nommé « homme du match » jeudi. Dimanche, il a rendez-vous avec l’Espagne, le pays qui l’a courtisé cet été en vain via le Real Madrid, en finale de la Ligue des nations.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s