Les réseaux proches de la société russe Wagner s’intéressent au Mali

L'homme d'affaires Evgueni Prigozhin est considéré comme le principal financeur de l'entreprise Wagner (image d'illustration)

L’homme d’affaires Evgueni Prigozhin est considéré comme le principal financeur de l’entreprise Wagner (image d’illustration) AP – Alexander Zemlianichenko

Au Mali, les échanges entre la junte et la société de paramilitaires russes Wagner ont suscité de nombreuses réactions politiques. L’issue de ces échanges – et la signature d’un accord ou non – n’est pas encore connue. Mais ce qui est certain, c’est qu’il y a en Russie un intérêt grandissant sur les réseaux sociaux et les médias proches de Wagner pour le Mali.

Sur la Toile, dans les réseaux russes proches de la société Wagner, les publications concernant le Mali se multiplient. Maxime Audinet est chercheur à l’IRSEM, docteur en études slaves de l’Université Paris-Nanterre, spécialiste de la Russie et de ses réseaux d’influence.

« Ce qui est intéressant, c’est qu’on observe depuis maintenant quelques semaines une apparition très nette d’articles consacrés aux actualités maliennes et aux Fama sur les sites de la holding médiatique de Evgueni Prigojine, MediaPatriot. »

Et l’agence de presse RIA FAN, financée par Prigojine, n’est pas en reste. « Et ce qui est intéressant par exemple sur la page Afrique de RIA FAN, qui est un peu le média phare de ce groupe-là, c’est que vous avez toute une série d’articles sur le Mali qui traitent en fait des actualités essentiellement où le groupe Wagner est présent en Afrique : en Libye, au Soudan, et en Centrafrique bien entendu et maintenant le Mali apparaît. »

Autre signal, l’activisme en ligne marquée de personnalités connues pour leur rôle dans la propagande en faveur de Wagner. « Mardi dernier par exemple, vous avez eu un article qui est sorti sur un sondage qui a été mené par la Fondation pour la défense des valeurs nationales qui est dirigée par Maksim Chougaleï, un des associés de Prigojine qui a été très présent en Centrafrique », pointe le chercheur Maxime Audinet.

Des sondages de propagande en faveur de l’action russe. « Ce sondage indique que plus de 80% des Maliens soutiendraient l’initiative de la junte pour faire venir les Russes, alors que dans une même proportion, ils sont hostiles à la force Barkhane. Et ça c’est sur le site de RIA FAN et donc c’est assez significatif de voir que le Mali et l’actualité malienne prennent une part de plus en plus conséquente sur les médias affiliés à Prigojine. »

Il y a quelques mois, un sondage similaire de Chougaleï avait fait l’objet d’une large campagne d’affichage à Bangui. Maksim Chougaleï était également présent dans la capitale centrafricaine pour la promotion du film Touriste, film à la gloire des paramilitaires russes en RCA.

RFI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s