Le Mali perdra « le soutien de la communauté internationale » s’il recrute le groupe Wagner, selon Florence Parly

La ministre des Armées Florence Parly au Sénat

La France a averti mercredi le Mali qu’il perdrait le « soutien de la communauté internationale » et abandonnerait des « pans entiers de sa souveraineté » s’il a recours aux mercenaires de la société privée russe Wagner.

« Si le Mali engage un partenariat avec des mercenaires, le Mali s’isolera, il perdra le soutien de la communauté internationale, qui est pourtant très engagée (dans ce pays), il abandonnera des pans entiers de sa souveraineté (..) et loin de diversifier ses partenariats, s’enfermera dans un tête-à-tête avec une société de mercenaires », a lancé la ministre des Armées Florence Parly au Sénat.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s