L1: Lille enchaîne avant la Ligue des champions

La joie des Lillois après un but marqué face à Strasbourg, lors de leur match de Ligue 1, le 25 septembre 2021 au Stade de La Meinau
La joie des Lillois après un but marqué face à Strasbourg, lors de leur match de Ligue 1, le 25 septembre 2021 au Stade de La Meinau afp.com – PATRICK HERTZOG

Le champion en titre Lille a enchaîné un deuxième succès consécutif pour la première fois de la saison, samedi à Strasbourg (2-1), faisant le plein de confiance avant son déplacement à Salzbourg mercredi en Ligue des champions.

Le Losc, qui a maîtrisé la rencontre et aurait même dû l’emporter plus largement en étant plus adroit, s’est imposé grâce à un doublé de son attaquant canadien Jonathan David (23e, 57e s.p.), tandis qu’Ibrahima Sissoko a redonné espoir à La Meinau en réduisant le score (75e).

Les hommes de Jocelyn Gourvennec, vainqueurs mercredi de Reims (2-1), ont réalisé leur prestation la plus aboutie de la saison en championnat. Peu mis en danger, les Dogues, portés notamment par un tranchant trio Timothy Weah-Jonathan Ikoné-Angel Gomes, se sont procurés un nombre incalculable de situations.

Grâce à ce troisième succès en huit journées, les Nordistes remontent à la 8e place avec 11 points, avant les dernières rencontres du week-end. Ils pourront aborder sereinement leur déplacement capital en Autriche en milieu de semaine prochaine.

Les Alsaciens, qui restaient sur deux victoires, reculent en revanche au 10e rang avec 10 unités au compteur.

Après un début de rencontre équilibré, les champions de France en titre ont eu la première occasion franche mais, comme souvent cette saison, ils ont manqué de réalisme: sur un contre rondement mené, Gomes a décalé dans la surface David, lequel a buté sur Matz Sels (7e).

La réplique alsacienne n’a pas tardé: à l’issue d’une action confuse, Sven Botman a soulagé son équipe d’un tacle salvateur pour contrer une frappe d’Adrien Thomasson (14e). Puis Kevin Gameiro, servi au point de penalty par Anthony Caci, a tiré au ras du poteau gauche d’Ivo Grbic (21e).

– David encore décisif –

David a retrouvé son efficacité sur sa deuxième occasion: sur un long ballon de Gomes dans la surface, Weah a contourné Alexander Djiku et centré en retrait vers le Canadien, qui a ouvert le score du plat du pied (1-0, 23e).

C’est ensuite Ikoné qui s’est montré dangereux après une belle percée ponctuée d’un tir du droit non cadré (29e) puis sur un nouveau rush conclu par une frappe du gauche au-dessus (45e+1).

Dès le retour des vestiaires, David, servi sur le côté de la surface, a perdu un nouveau duel avec Sels (46e). Puis Ikoné, auteur de son meilleur match de la saison, a réalisé un festival côté droit, éliminant trois adversaires, mais son centre en retrait devant le but a été dégagé in extremis par la défense strasbourgeoise (51e).

Peu après, la maîtrise collective des Dogues a fini par payer: à l’issue d’une superbe action initiée par une interception de Botman puis un une-deux avec David, Gomes a lancé Weah qui a été fauché à l’entrée de la surface par Djiku. Le penalty a été transformé par David, qui a pris Sels à contre-pied (2-0, 57e).

Le Canadien a même frôlé le triplé de la tête sur un centre de Weah, mais le ballon est venu mourir dans le petit filet (70e).

A force de gâcher des occasions, les Nordistes ont laissé les Alsaciens y croire et le but de Sissoko sur corner a complètement relancé les débats (2-1, 75e).

Toutefois, l’exclusion de Thomasson pour une faute grossière sur Tiago Djalo (80e) a un peu refroidi les ardeurs du RCSA, mais pas de son bouillant public qui a continué à donner de la voix. Strasbourg a poussé mais sans parvenir à vraiment inquiéter les Lillois, qui semblent sortir la tête de l’eau pour de bon après une entame de championnat difficile.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s